Le Centre d'études et de prospective (CEP)

Dans un monde ouvert et globalisé, il est nécessaire de connaître et d'anticiper pour piloter les affaires publiques autrement qu'en réaction à des crises. C'est la raison pour laquelle les fonctions de veille, de prospective et d'évaluation ont été renforcées au sein du ministère avec la création du Centre d'études et de prospective (CEP) en 2008. Ses travaux contribuent au débat public et proposent des éléments de réflexion aux acteurs en charge de la définition des politiques. Le CEP fournit des analyses et des outils de pilotage sur des sujets complexes d'envergure nationale et internationale : réforme de la PAC, marchés et prix, conduites alimentaires et acteurs des systèmes alimentaires, agronomie et pratiques culturales, questions énergétiques et climatiques, sécurité sanitaire, nouvelles ruralités, mondialisation et pays émergents, emplois et compétences, etc. En lien avec les priorités stratégiques du ministère, le CEP anime le programme ministériel d'études et de recherches, pilote des groupes de travail (prospective, analyse économique, etc.), organise des conférences, assure des formations et fonctionne comme un centre de ressources (appui, conseil, expertise, aide méthodologique). Il publie, sous divers formats, ses propres travaux ainsi que ceux d'auteurs extérieurs.

Pour plus d'information, consulter :


Bulletin de veille - Février 2022

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment de l'évolution des productions végétales brésiliennes sur trois décennies, de la réorientation des subventions agricoles pour de meilleurs résultats environnementaux, sanitaires et économiques, de la situation économique et financière des entreprises françaises de la viande, de la stratégie 2022-2030 de l'OMS en matière de sécurité sanitaire, de certification de l'indication géographique et de revenu de ménages ruraux au Vietnam, des pratiques culturales pour les oléoprotéagineux en agriculture biologique, de l'agriculture irriguée aux États-Unis, de Covid-19, pratiques alimentaires et enseignements pour la conception des politiques publiques, de l'ouvrage A review of school feeding programmes in the Caribbean Community, des mouvements pour la revalorisation de la sauce soja au Japon, des critiques du « mythe » de l'agriculture numérique ou encore d'une analyse des dispositifs agro-environnementaux en Amérique latine. Un portrait du Comité des forêts et de l'industrie forestière est également proposé.
16/02/2022
Info +

Géographie économique des secteurs agricole et agroalimentaire français : quelques grandes tendances - Document de travail n°15

Ce document de travail traite des évolutions géographiques de l’économie des secteurs agricole et agroalimentaire français. Il repose sur une analyse de la bibliographie et des données disponibles sur le sujet, et sur les contributions de cinq experts réunis à notre initiative entre l’été 2019 et l’été 2020. Cinq grandes tendances sont successivement abordées : les mutations de la géographie de la production agricole à l’échelle nationale ; l’évolution de la localisation des facteurs de production, déterminants majeurs de l’ensemble du système productif ; l’inscription du système agroalimentaire français dans les nouveaux échanges commerciaux ; les stratégies de différenciation géographique des acteurs ; la géographie de la R&D agricole et agroalimentaire et les leviers possibles d’innovation. Les cinq parties présentent les tendances structurantes ou seulement émergentes, et mettent en évidence des implications possibles pour l’avenir.
16/02/2022
Info +

Bulletin de veille - Janvier 2022

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment des impacts économiques de la peste porcine africaine, des conséquences des dynamiques des paysages agricoles sur la pollinisation, de l'autonomie alimentaire de la France (situations contrastées et recommandations pour la Présidence française du Conseil de l'Union européenne), des ouvrages Le climat au prisme des sciences humaines et sociales et Évaluation. Fondements, controverses, perspectives, de quel avenir pour les marchés forestiers à l'horizon 2040, de la sobriété au cœur de la transition vers une société neutre en carbone selon l'Ademe, de l'On-Farm Experimentation comme nouvelle approche du processus d'innovation en agriculture, d'un numéro d'Ethnologie française sur les mondialités du vin ou encore de l'ouvrage Méthodes d'investigation de l'alimentation et des mangeurs. Un portrait de l'Initiative prospective agricole et rurale (IPAR) est également proposé.
20/01/2022
Info +

Pages