Le Centre d'études et de prospective (CEP)

Dans un monde ouvert et globalisé, il est nécessaire de connaître et d'anticiper pour piloter les affaires publiques autrement qu'en réaction à des crises. C'est la raison pour laquelle les fonctions de veille, de prospective et d'évaluation ont été renforcées au sein du ministère avec la création du Centre d'études et de prospective (CEP) en 2008. Ses travaux contribuent au débat public et proposent des éléments de réflexion aux acteurs en charge de la définition des politiques. Le CEP fournit des analyses et des outils de pilotage sur des sujets complexes d'envergure nationale et internationale : réforme de la PAC, marchés et prix, conduites alimentaires et acteurs des systèmes alimentaires, agronomie et pratiques culturales, questions énergétiques et climatiques, sécurité sanitaire, nouvelles ruralités, mondialisation et pays émergents, emplois et compétences, etc. En lien avec les priorités stratégiques du ministère, le CEP anime le programme ministériel d'études, pilote des groupes de travail (prospective, analyse économique, etc.), organise des conférences, assure des formations et fonctionne comme un centre de ressources (appui, conseil, expertise, aide méthodologique). Il publie, sous divers formats, ses propres travaux ainsi que ceux d'auteurs extérieurs.

Pour plus d'information, consulter :

Résultats de l'appel à projets de recherche sur « le revenu des agriculteurs : mesures, déterminants et instruments d'accompagnement »


Bulletin de veille - Décembre 2018

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment de la stagnation des rendements de plusieurs céréales et de la vigne en France depuis la fin des années 1990, de la place des GAEC en France, d'une nouvelle approche pour analyser les changements structurels dans l'Union européenne, des flux d'azote et de phosphore comme marqueurs des trajectoires socio-écologiques des systèmes de production agricole des régions françaises (1852-2014), de 83% des sols européens contenant des résidus de pesticides, de matières importées en France et des risques de déforestation et corruption, de commerce, d'origine des aliments et d'émissions de gaz à effet de serre de la consommation alimentaire européenne, d'un rapport de la Banque mondiale sur le rôle de l'agriculture et de la PAC dans la réduction de la pauvreté dans l'Union européenne, du machine learning au service de l'épidémiologie pour le ciblage des restaurants à inspecter par les services sanitaires aux États-Unis, de Brexit et protection animale, d'une étude sur la durabilité de la filière du café, de l'impact des AOP sur les exportations françaises de produits laitiers, de la concentration de la terre en Colombie, des créations de collectifs citoyens belges. L'ouvrage Approvisionner la ville. flux alimentaires et circulations urbaines du Moyen age au XIXe siècle fait également l'objet d'un billet et un portrait est consacré aux Nuffield Farming Scholarships.
20/12/2018
Info +

Bulletin de veille - novembre 2018

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment de l'autosuffisance alimentaire potentielle de zones métropolitaines aux États-Unis, du rapport de l'OCDE sur l'innovation, la productivité et la durabilité de l'agriculture en Chine, de l'autonomie des femmes rurales africaines comme vecteur de développement agricole, agro-industriel et de sécurité alimentaire, de l'impact des taxes à l'exportation sur les prix mondiaux et le commerce international de produits agricoles et alimentaires, de l'évaluation de l'efficacité économique et environnementale d'une mesure volontaire soutenant le lait produit à partir d'herbe en Suisse, d'action publique et régulation de l'activité professionnelle vétérinaire, du recours aux antibiogrammes par les vétérinaires et de l'impact de la politique de réduction des antimicrobiens en France, du rapport d'IPES-Food sur les leviers pour la transition agro-écologique, de l'état d'avancement de la transition bas carbone de l'agriculture française, de modélisation pour mieux comprendre les motivations des choix techniques des viticulteurs, du rôle de la pluriactivité dans le maintien en activité des agriculteurs japonais, de la représentation de la prise de décision dans les modèles agricoles européens multi-agents. Les ouvrages La fraîcheur de l'herbe. Histoire d'une gamme d'émotions de l'Antiquité à nos jours et Evolution agrotechnique contemporaine II. transformations de l'agro-machinisme : fonction, puissance, information, invention font également l'objet de billets et un portrait est consacré au Urban Food Policy Institute de New York.
16/11/2018
Info +

Pages