Le Centre d'études et de prospective (CEP)

Dans un monde ouvert et globalisé, il est nécessaire de connaître et d'anticiper pour piloter les affaires publiques autrement qu'en réaction à des crises. C'est la raison pour laquelle les fonctions de veille, de prospective et d'évaluation ont été renforcées au sein du ministère avec la création du Centre d'études et de prospective (CEP) en 2008. Ses travaux contribuent au débat public et proposent des éléments de réflexion aux acteurs en charge de la définition des politiques. Le CEP fournit des analyses et des outils de pilotage sur des sujets complexes d'envergure nationale et internationale : réforme de la PAC, marchés et prix, conduites alimentaires et acteurs des systèmes alimentaires, agronomie et pratiques culturales, questions énergétiques et climatiques, sécurité sanitaire, nouvelles ruralités, mondialisation et pays émergents, emplois et compétences, etc. En lien avec les priorités stratégiques du ministère, le CEP anime le programme ministériel d'études et de recherches, pilote des groupes de travail (prospective, analyse économique, etc.), organise des conférences, assure des formations et fonctionne comme un centre de ressources (appui, conseil, expertise, aide méthodologique). Il publie, sous divers formats, ses propres travaux ainsi que ceux d'auteurs extérieurs.

Pour plus d'information, consulter :


Bulletin de veille - Juin 2021

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment des impacts de la Covid-19 et des mesures publiques mises en œuvre sur l'agriculture et l'agroalimentaire en UE, de l'ouvrage La mémoire des paysans. Chroniques de la France des campagnes. 1653-1788, du potentiel de l'agriculture biologique à nourrir la planète avec les ressources azotées disponibles, d'une modélisation des arbitrages à court et long termes dans le cas de l'agriculture ghanéenne, d'une prospective du système alimentaire britannique à l'horizon 2050, de l'ouvrage L'alimentation au fil des saisons. La saisonnalité des pratiques alimentaires, des stratégies de collaboration avec le marché des associations végétariennes en France, d'une série documentaire sur le patrimoine alimentaire afro-américain, des coûts de transaction et choix du mode de commercialisation de producteurs d'anacarde au Bénin, de l'appui de la modélisation pour choisir la meilleure stratégie d'intervention contre l'isavirus du saumon, d'un consensus sur une définition des postbiotiques, de l'ouvrage Face aux risques. Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale, d'un bilan des investissements 2020 et des tendances de la FoodTech en Europe, des risques pour la santé et la sécurité au travail dans les secteurs agricole et forestier, ou encore du réveil écologique, prise de conscience et action pour la nature dans le monde.
17/06/2021
Info +

Notes de lecture

Les Notes de lecture rendent compte d'ouvrages publiés récemment, en France comme à l'étranger, et portant sur des sujets en lien direct avec les champs de compétence et les politiques du ministère. Ces ouvrages peuvent être de diverses natures : travaux scientifiques, témoignages, enquêtes, essais, actes de colloques, réflexions philosophiques, etc. Certaines développent des versions préalablement publiées dans le bulletin de veille du Centre d'études et de prospective et/ou dans la revue Notes et études socio-économiques.
08/06/2021
Info +

Notes et études socio-économiques n°48

Notes et études socio-économiques est une revue technique à comité de rédaction qui se donne pour objectifs de valoriser des travaux conduits en interne ou des études commanditées par le ministère, mais également de participer au débat d'idées en relayant des contributions d'experts extérieurs. Le numéro 48 comporte trois articles portant sur la filière laitière, concentré des mutations agricoles contemporaines, sur une prospective du pastoralisme français, et enfin sur le déploiement de paiements pour services environnementaux (PSE) en agriculture.
18/05/2021
Info +

Bulletin de veille - Mai 2021

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment d'une étude de la Commission européenne sur le statut des nouvelles techniques d'édition du génome, d'"Internet des objets" et de souveraineté numérique, des mondes légumiers et maraîchers en Normandie, du positionnement toujours spécifique des femmes dans les exploitations agricoles, de séquestration du carbone par les exploitations en France et d'opportunités économiques spatialement différenciées, des risque de pollution aux pesticides, biodiversité et ressources en eau au niveau mondial, des émissions de CO2 de l'Union européenne et des importations de produits engendrant de la déforestation, d'une évaluation des indications géographiques et des spécialités traditionnelles garanties dans l'UE, d'échos de la Caraïbe sur pandémie et sécurité alimentaire, d'une prospective de l'IPES-Food sur le système alimentaire mondial à l'horizon 2045, de podcasts d'anticipation dédiés au rapport Humain-Animal, des futurs londoniens proposés par Chatham House, ou encore de la bande-dessinée Celle qui nous colle aux bottes.
18/05/2021
Info +

Pages