La loi Agriculture et Alimentation

Les experts alim'agri : qu'apporte la loi alimentation à la restauration collective ?

La loi EGalim prévoit de nombreuses dispositions pour la restauration collective. La plus emblématique, dont le décret d'application a été publié le 24 avril 2019, consiste à fixer un objectif d’approvisionnement en produits biologiques d’ici 2022. Les explications de Cédric Prévost, sous-directeur de la politique de l’alimentation au ministère.
25/04/2019
Info +

#EGalim : tout savoir sur la loi Agriculture et Alimentation

La Loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable » a été promulguée le 1er novembre 2018. Cette loi est issue des États généraux de l'alimentation qui se sont déroulés en 2017. Dossier.
24/04/2019
Dossier

#EGalim : réunion du comité de suivi des relations commerciales du 16 avril 2019

Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, ont réuni à nouveau les représentants des producteurs, des transformateurs et des distributeurs, dans le cadre d’un comité de suivi des relations commerciales.
16/04/2019
Presse

Négociations commerciales 2019

Communiqué de presse du Médiateur des relations commerciales agricoles - L’observatoire des négociations commerciales, constitué en 2018 entre les différentes organisations professionnelles, entérine une diminution de -0,4% du prix d'achat des produits alimentaires vendus sous marque nationale pour l’année 2019 et confirme une nouvelle hausse pour les produits laitiers.
16/04/2019
Presse

Premiers résultats de l'observatoire des négociations commerciales

Les premiers résultats de l’observatoire des négociations commerciales, constitué en 2018 entre les différentes organisations professionnelles, entérinent une diminution de -0,4% du prix d’achat des produits alimentaires vendus sous marque nationale pour l’année 2019.
16/04/2019
Info +

Loi EGalim : la mise en conformité des contrats doit servir à rééquilibrer les relations au bénéfice des producteurs agricoles

Communiqué de presse du Médiateur des relations commerciales agricoles - La loi EGalim a entendu rendre au producteur – ou son organisation de producteurs – l'initiative de proposer le contrat écrit qui régira ses relations avec ses clients. Le Médiateur reste à la disposition de l’ensemble des acteurs pour les accompagner dans la mise en œuvre des nouvelles dispositions législatives, la mise en place de contrats équilibrés et la résolution des difficultés liées à leur exécution.
02/04/2019
Presse

Pages