Les chiffres clés de la Haute Valeur Environnementale (HVE)

La Haute Valeur Environnementale correspond au troisième niveau, le plus élevé, de la certification environnementale des exploitations agricoles. Cette certification d’exploitation est une démarche volontaire, accessible à toutes les filières et construite autour de quatre thématiques environnementales : la protection de la biodiversité, la réduction des produits phytosanitaires, la gestion de la fertilisation et la gestion de la ressource en eau.

Les États généraux de l'alimentation ont montré que ce dispositif était l'une des solutions pour accompagner et valoriser les exploitations dans la transition écologique de leurs pratiques agricoles.

La certification environnementale est conçue selon trois niveaux de progression environnementale et le niveau 3, ou Haute Valeur Environnementale, s’appuie sur des obligations de résultats mesurées par des indicateurs de performances environnementales.

La Haute Valeur Environnementale en chiffres

Au 1er juillet 2021, 19 216 exploitations agricoles sont certifiées « Haute Valeur Environnementale ». Ces chiffres traduisent la forte dynamique des certifications HVE des exploitations agricoles françaises : en six mois, près de 4 900 nouvelles exploitations ont été certifiées. Entre juillet 2020 et juillet 2021, les effectifs ont plus que doublé, passant de 8 218 à 19 216 exploitations (+ 11 000 exploitations en un an).

86 % des exploitations agricoles certifiées au 1er juillet 2021 sont entrées dans la Haute Valeur Environnementale par la voie A, ce qui représente 3 points de plus qu’en janvier 2021 et 9 points de plus qu’en juillet 2020.

  • Nombre d'exploitations certifiées Haute Valeur Environnementale par département

Carte de France présentant les exploitations agricoles certifiées haute valeur environnementale

Nombre d'exploitations certifiées HVE par département

Chiffres juillet 2021

01 - Ain - Bourg-en-bresse : 40
02 - Aisne - Laon : 180
03 - Allier - Moulins : 6
04 - Alpes-de-Haute-Provence - Digne-les-bains : 37
05 - Hautes-alpes - Gap : 45
06 - Alpes-maritimes - Nice : 2
07 - Ardèche - Privas : 59
08 - Ardennes - Charleville-mézières : 28
09 - Ariège - Foix : 5
10 - Aube - Troyes : 625
11 - Aude - Carcassonne : 1 433
12 - Aveyron - Rodez : 16
13 - Bouches-du-Rhône - Marseille : 380
14 - Calvados - Caen : 7
15 - Cantal - Aurillac : 8
16 - Charente - Angoulême : 300
17 - Charente-maritime - La rochelle : 202
18 - Cher - Bourges : 135
19 - Corrèze - Tulle : 133
201- Corse-du-Sud : 3
202- Haute-Corse : 109
21 - Côte-d'Or - Dijon : 183
22 - Côtes-d'Armor - Saint-brieuc : 79
23 - Creuse - Guéret : 39
24 - Dordogne - Périgueux : 275
25 - Doubs - Besançon : 1
26 - Drôme - Valence : 344
27 - Eure - Évreux : 18
28 - Eure-et-loir - Chartres : 80
29 - Finistère - Quimper : 173
30 - Gard - Nîmes : 655
31 - Haute-garonne - Toulouse : 50
32 - Gers - Auch : 213
33 - Gironde - Bordeaux : 2 548
34 - Hérault - Montpellier : 808
35 - Ille-et-vilaine - Rennes : 57
36 - Indre - Châteauroux : 14
37 - Indre-et-loire - Tours : 210
38 - Isère - Grenoble : 145
39 - Jura - Lons-le-saunier : 18
40 - Landes - Mont-de-marsan : 54
41 - Loir-et-cher - Blois : 182
42 - Loire - Saint-étienne : 23
43 - Haute-loire - Le puy-en-velay : 13
44 - Loire-atlantique - Nantes : 316
45 - Loiret - Orléans : 95
46 - Lot - Cahors : 159
47 - Lot-et-garonne - Agen : 314
48 - Lozère - Mende : 1
49 - Maine-et-loire - Angers : 531
50 - Manche - Saint-lô : 37
51 - Marne - Châlons-en-champagne : 1 603
52 - Haute-marne - Chaumont : 6
53 - Mayenne - Laval : 3
54 - Meurthe-et-moselle - Nancy : 9
55 - Meuse - Bar-le-duc : 9
56 - Morbihan - Vannes : 32
57 - Moselle - Metz : 5
58 - Nièvre - Nevers : 34
59 - Nord - Lille : 27
60 - Oise - Beauvais : 23
61 - Orne - Alençon : -
62 - Pas-de-calais - Arras : 17
63 - Puy-de-dôme - Clermont-ferrand : 7
64 - Pyrénées-atlantiques - Pau : 237
65 - Hautes-Pyrénées - Tarbes : 5
66 - Pyrénées-orientales - Perpignan : 268
67 - Bas-rhin - Strasbourg : 811
68 - Haut-rhin - Colmar : 928
69 - Rhône - Lyon : 779
70 - Haute-saône - Vesoul : 2
71 - Saône-et-loire - Mâcon : 477
72 - Sarthe - Le mans : 36
73 - Savoie - Chambéry : 45
74 - Haute-savoie - Annecy : 14
75 - Paris - Paris : 4
76 - Seine-maritime - Rouen : 22
77 - Seine-et-marne - Melun : 8
78 - Yvelines - Versailles : 13
79 - Deux-sèvres - Niort : 124
80 - Somme - Amiens : 12
81 - Tarn - Albi : 134
82 - Tarn-et-garonne - Montauban : 315
83 - Var - Toulon : 445
84 - Vaucluse - Avignon :  828
85 - Vendée - La roche-sur-yon : 47
86 - Vienne - Poitiers : 84
87 - Haute-vienne - Limoges : 164
88 - Vosges - Épinal : 5
89 - Yonne - Auxerre : 188
90 - Territoire de belfort - Belfort : 1
91 - Essonne - Évry : 24
92 - Hauts-de-seine - Nanterre : 4
93 - Seine-Saint-Denis - Bobigny:  -  
94 - Val-de-marne - Créteil : 1
95 - Val-d'oise - Pontoise : 1
971 - Guadeloupe - Basse-terre : 8
972 - Martinique - Fort-de-france : 13
973 - Guyane - Cayenne : -  
974 - La réunion - Saint-denis : 6
Total France : 19 216

Au cours des six derniers mois, la certification s’est développée en grandes cultures avec une multiplication par deux dans cette filière, pour atteindre près de 2 000 exploitations. Elles représentent de fait 10,5 % des exploitations végétales certifiées HVE. La part des exploitations viticoles a reculé de 3,6 points pour s’établir à 77,6 %.

La progression des certifications HVE est également conséquente dans les exploitations ayant une activité d’élevage (le plus souvent couplée à une production végétale) : les effectifs ont doublé entre janvier et juillet, pour atteindre 1 183 exploitations. La plus forte hausse concerne les exploitations bovins viande (+ 115 %) et bovins lait (+ 100 %). Le nombre d’exploitations certifiées HVE en filières hors sol (volailles, porcins) est en revanche encore faible.

Dans ces filières hors sol, moins de 0,5 % des exploitations françaises sont certifiées HVE. La proportion ne dépasse pas non plus 1 % en bovins (lait + viande). Malgré un récent développement, les exploitations grandes cultures ne sont que 2 % environ à être certifiées HVE. En revanche, près de 12 % des exploitations arboricoles sont certifiées et ce chiffre atteint presque 23 % en viticulture.

  • Nombre d'exploitations certifiées HVE par filière (production principale de l’exploitation - On définit la production principale en fonction de la part relative du chiffre d’affaires de chaque activité)

Infographie présentant les exploitations certifiées HVE

Nombre d'exploitations HVE par filière

Chiffres juillet 2021

Filières végétales
Viticulture : 14 721
Arboriculture : 1 346
Grandes cultures : 1 997
Maraichage : 701
Horticulture : 55
Autres cultures : 158

Filières animales
Bovins viande : 696
Bovins lait : 206
Ovins : 122
Volailles : 62
Autres productions animales : 97

Cette montée en puissance illustre l'engagement d'un nombre croissant d’agriculteurs et d’agricultrices, toutes filières confondues, dans la transition écologique, confirmant l’engouement pour le dispositif et la volonté des agriculteurs de s’inscrire dans la transition agroécologique. Le Gouvernement avait fixé des objectifs chiffrés dans son plan Biodiversité avec 15 000 exploitations certifiées de Haute Valeur Environnementale en 2022 et 50 000 en 2030. Le seuil de 15 000 exploitations a été dépassé avec six mois d’avance.

Les exploitations certifiées Haute Valeur Environnementale couvrent, au 1er juillet 2021, au moins 862 000 hectares de la Surface Agricole Utile (SAU) française, contre 617 000 hectares six mois plus tôt. Les exploitations certifiées Haute Valeur Environnementale représentent donc à ce jour au moins 3,1 % de la SAU française (à titre d’exemple, les exploitations certifiées en agriculture biologique représentent 9,5 % de la SAU française).