Santé et protection des végétaux

La Lettre du DSF : Bilan sylvo-sanitaire de l'année 2020

Cela en deviendrait presque une habitude : les étés sont désormais caniculaires et terriblement secs depuis 2018. Une pareille succession d’événements climatiques aussi puissants et néfastes est inédite, et il est très difficile à l’heure actuelle d’en évaluer complètement les conséquences futures pour les forêts… Dans le même temps, les organismes émergents se manifestent toujours avec vigueur : la chalarose, entrée en France en 2008 par la Franche-Comté, a désormais atteint les Pyrénées, la cécidomyie des aiguilles du douglas poursuit son extension vers le sud et l’encre pro-duit des ravages dans les châtaigneraies du nord-ouest de la France. Et quant aux organismes autochtones… les scolytes de l’épicéa sont là pour nous rappeler leur capacité de nuisance : on compte désormais 10 millions de m3 d’épicéas détruits depuis 2018, essentiellement dans les régions grand Est et Bourgogne Franche-Comté.
09/03/2021
Info +

Un vétérinaire entre au Conseil scientifique Covid-19

Le conseil scientifique Covid-19, créé à la demande du Président de la République et présidé par le Professeur de médecine Jean-François Delfraissy, accueille aujourd’hui un nouveau membre en la personne du docteur vétérinaire Thierry Lefrançois, spécialiste des approches intégrées et des réseaux de santé au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement).
17/02/2021
Presse

Julien Denormandie a réuni ce vendredi 5 février 2021 les représentants de la filière betterave-sucre

Lors d’une réunion avec les acteurs de la filière betterave-sucre le 6 août 2020, un plan d’action pour sécuriser les plantations, l’approvisionnement des sucreries et donc le maintien d’une filière sucrière forte et compétitive en France, avait été annoncé. Cette réunion du 5 février 2021, six mois après les engagements pris, marque un point d’étape important dans cette feuille de route. Le ministre Julien Denormandie a en effet rappelé que les engagements ont été tenus.
05/02/2021
Presse

Conclusion de l'enquête sur les envois de semences d'origine asiatique

Durant l’été 2020, des particuliers ont commencé à faire état, en France, de réceptions de colis contenant des sachets de graines qu’ils n’avaient pas préalablement commandés. Du fait de leur origine inconnue, les graines contenues dans ces sachets, pouvaient présenter un risque sanitaire : risque d’introduction d’organismes nuisibles aux végétaux (champignons phytopathogènes, ravageurs, virus…) ou d’espèces végétales exotiques invasives.
27/01/2021
Info +

Pages