Chèvres : l'écopaturage pour prévenir les incendies
Éric Prioré
Septèmes-les-Vallons (Bouches-du-Rhône), à l'ouest de Marseille, berceau de la race Rove. Ces chèvres rustiques, reconnaissables à leurs cornes torsadées, participent à la prévention contre les incendies en débroussaillant la garrigue. Entretien avec Éric Prioré, éleveur caprin depuis six ans.

« Une chèvre, c'est la meilleure débroussailleuse écologique. Surtout la chèvre du Rove qui n'est pas difficile en matière d'alimentation ». Romarin, argelas, chêne kermes, chêne vert… « Les chèvres peuvent manger tout ce qui se situe à leur hauteur, lorsqu'elles se mettent sur leurs deux pattes arrière ».

Éric Prioré a signé plusieurs conventions de pâturage dont une avec le département. « Ce système permet de faire pâturer mes 133 chèvres Rove sur 600 hectares au total. Je ne suis pas propriétaire de ces terres. Les animaux ont une alimentation diversifiée, je veille à alterner les espaces où je fais pâturer mes chèvres afin de respecter la biodiversité, le cycle de repousse des plantes. »

L'exploitation d'Éric Prioré fournit du lait indispensable à l'élaboration d'un fromage local : la Brousse du Rove, qui vient d'obtenir son Appellation d'origine protégée (AOP) en mai dernier. « Dans le cahier des charges, il est stipulé que les troupeaux de chèvres, exclusivement de race Rove, ne recoivent du foin qu’en complément, surtout en période sèche. En fonction de leur alimentation, les arômes du fromage et de la brousse du Rove AOP varient. »

Du 15 mars au 15 novembre, le chevrier conduit son troupeau à six heures du matin à travers la garrigue, après la traite. « Nous rentrons à la chèvrerie à midi, avant que le soleil soit au zénith. Je ressors les chèvres le soir afin qu'elles prennent un peu de fraîcheur ». Les chèvres pâturent toute l’année, selon les conditions climatiques

« Grâce au pastoralisme, nous participons à l'entretien des territoires et à la lutte contre les incendies dans une région souvent touchée par la sécheresse. Et dans le même temps, cela permet de faire perdurer la race Rove, qui a failli disparaître ».

Voir aussi