Campus Agro Paris-Saclay : création d'un pôle de formation et de recherche scientifique de rang mondial
IDA + / agences Mimram-Lacoudre
À la rentrée 2021, les quatre sites franciliens d'AgroParisTech, l'institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement, seront regroupés sur le Plateau de Saclay, à Palaiseau (Essonne). Ce nouveau campus, d'environ 65 000 m², accueillera près de 3 500 étudiants, enseignants-chercheurs et salariés d’AgroParisTech, mais aussi de l'Inra (Institut national de recherche agronomique). Le chantier a commencé début 2019.

Initié en 2008, ce projet ambitieux consiste à réunir au sein de bâtiments neufs l’ensemble des activités d’enseignement, de formation et de recherche d’AgroParisTech en Île-de-France et des laboratoires de l’Inra, actuellement implantés sur plusieurs sites en Île-de-France.

L'objectif est de créer un pôle de formation et de recherche scientifique de rang mondial dans les domaines des sciences, de l'ingénierie du vivant et de l'environnement (agriculture, alimentation, santé, forêt et environnement). Pour les deux institutions, c'est un enjeu d’accroissement des synergies entre formation et recherche devenu indispensable dans le cadre de l’évolution universitaire mondiale.  

Implanté dans la zone d'aménagement concerté (ZAC) du quartier de l’École polytechnique à Palaiseau, et à proximité de la future gare de la ligne 18 du métro du Grand Paris, le Campus Agro Paris-Saclay sera voisin d’EDF Lab, du site Nano-INNOV, de l'Institut Mines-Télécom (IMT), de Digiteo Labs ou encore de l'Incubateur-pépinière-hôtel d’entreprise (IPHE). Les futurs étudiants, chercheurs, salariés et usagers du site profiteront d’un parc ouvert de 1,5 hectare.

Crédit ci-après
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

Le campus Paris-Saclay, un projet phare du Grand Paris

Son ambition est d’inscrire Paris et la France sur la carte des premiers pôles mondiaux de l’économie de la connaissance. Fondé sur l’interaction étroite entre enseignement supérieur, recherche publique et privée, grandes entreprises, PME technologiques et start-up, le campus Paris-Saclay a vocation à devenir un moteur pour le renouveau de l’industrie française et européenne.