Rurart, dispositif culturel en milieu rural
01/06/2016
Rurart, dispositif culturel en milieu rural a été créé en 1988 à l’initiative d’enseignants d’éducation socioculturelle, particularité des établissements de l’enseignement agricole. Il est implanté sur le site du lycée agricole de Venours, dans la Vienne.

Rurart s’appuie sur trois pôles : un centre d’art contemporain, un espace multimédia et le réseau d’action culturelle des lycées de la région qui intègre désormais nombre d’établissements de l’éducation nationale. Les actions développées par Rurart concernent l’art contemporain, les pratiques numériques, l’action culturelle et touchent les domaines de la formation, de la création et de la diffusion. Le centre d’art contemporain produit des expositions qui font l’objet d’un important travail pédagogique avec les publics scolaires de Poitou-Charentes, d’autant que les artistes doivent réaliser des créations spécifiques à l’occasion. Ces expositions accueillent plus de 4000 visiteurs chaque année.

Le réseau Rurart

Au cœur des enjeux liés à l´animation des territoires, les professeurs d´éducation socioculturelle s´appuient sur leur spécificité pour jouer un rôle majeur en matière d´action culturelle en milieu rural, à partir des lycées agricoles. Le réseau régional développe ainsi des projets de diffusion d´expositions ou de spectacles vivants, d´accueil d´artistes en résidence ou de coopération culturelle internationale.

Depuis 1988, les établissements agricoles de la région Poitou-Charentes ont structuré leur mission d´animation rurale en réseau artistique et culturel : quatorze établissements agricoles publics y participent. Chacun, avec ses spécificités, s´associe autour de projets fédérateurs ouverts sur le milieu local, développant des actions dans des domaines variés :
arts plastiques, cinéma, spectacles vivants, photoghraphie, art sonore, art numérique…

Ces actions se sont récemment étendues aux lycées de l´éducation nationale grâce à l´arrivée dans les lycées de Poitou-Charentes d´animateurs culturels, véritables relais de toutes ces actions.

Quelques exemples d'expositions et de projets artistiques:

  • LA MATIERE VIVANTE DE MICHEL BLAZY

Michel Blazy produit des oeuvres d’art à partir de la matière vivante, de la construction de dispositifs éphémères, qui évoluent et s’altèrent avec le temps.

Pour Rurart, Michel Blazy a réalisé une oeuvre organique occupant l’ensemble de l’espace d’exposition. Tous les murs du centre d’art ont été tapissés de concentré de tomates, sur six mètres de haut. Au sol, l’agencement de plusieurs tonnes de briques de culture de champignons rappelle un jardin à la française dans lequel le visiteur peut circuler. Les oeuvres évoluent au fil de l’exposition : elles flétrissent, meurent, moisissent, poussent à nouveau. Des micro-organismes les colonisent. Michel Blazy a réalisé une oeuvre organique occupant l’ensemble de l’espace d’exposition, « l’espace d’art pourrait alors être perçu comme une Vanité, ou une méta-Vanité, qui intègre l’homme dans le processus d’altération du vivant et rappelle, dans la tradition picturale baroque, l’éphémère jouissance des plaisirs terrestres dans l’attente du Jugement Dernier ».
  • Le NO, global tour

Le bâtiment de Rurart est en forme d’escargot en haut à droite. Le NO est une des oeuvres du "NO, global tour" de l’artiste Santiago Sierra présent en résidence de mai à juillet 2011. Depuis 2009, Santiago Sierra travaille au NO, Global Tour, consistant à fabriquer et transporter deux sculptures monumentales de 500 kg à travers le monde, sur un camion plateau à ciel ouvert. Ainsi, plutôt qu’adopter le schéma classique d’un artiste qui voyage et crée des œuvres dans différents contextes, c’est la sculpture monumentale qui voyage – toujours identique – et voit sa signification évoluer en fonction des imprévus, des accidents, des événements inattendus rencontrés sur ses trajets.

  • NEVER GREEN

 

L'artiste belge Koen Vannmechelen a réalisé en 2014 l'exposition Never Green installée au centre d'art du Lycée Agricole .. des poules toutes semblables mais en fait si différentes qui l'ont conduit à mener une réflexion philosophique sur la diversité et l'identité. Pour Rurart, il réalise du 2 octobre au 19 décembre, une installation monumentale, Never Green. Au coeur de l’exposition, un immense poulailler accueillera deux spécimens de Red Jungle Fowl, une série de portraits de famille sur plusieurs générations de poules hybridées mais aussi plusieurs sculptures et installations vidéo. « Mon but est à présent de recroiser toutes ces races de poules de telle sorte qu’une poule qui en serait issue porterait en elle les gènes de toutes les générations précédentes. Une sorte de poule universelle, l’ultime métaphore de la diversité génétique et culturelle mondiale. »

  • MILLEFEUILLE

Le réseau Rurart, en partenariat avec la scène nationale le Moulin du Roc à Niort, a fait appel à la compagnie de cirque contemporain Association W pour déployer le projet Millefeuille dans les lycées agricoles de Melle, Niort et Venours du 8 au 10 février 2016. Millefeuille est un projet conçu et interprété par Jean-Baptiste André, sur des textes et une mise en jeu d’Eddy Pallaro. Il a été pensé comme un moyen d’entrer en contact avec le milieu scolaire. L’objectif ? Concevoir une pièce dans le cadre in situ de la salle de classe et détourner le contexte établi du cours théorique pour amener les élèves à se positionner comme auditeurs, pour devenir témoins, puis finalement spectateurs.

Retrouvez toutes les expositions depuis 1955

 

Pour arriver à Rurart, au sein du lycée agricole de Venours

Localisation
De Paris par l’autoroute A 10 : sortie 30, Poitiers sud, et N11 (direction Niort / La Rochelle)
De Poitiers par la N 11 : Après Lusignan, suivre la direction Melle, Saintes, Venours