16 septembre 2022 Info +

Le cabinet du ministre

Découvrez la composition du cabinet de Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Fabrice Rigoulet-Roze, directeur de cabinet (JO du 26 mai 2022)

Portrait de Fabrice Rigoulet Roze

Né le 10 juillet 1968, Fabrice Rigoulet-Roze est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC).

Il intègre le corps préfectoral en 1996 à sa sortie de l’École nationale d’administration (ENA), promotion Victor Schœlcher, et occupe ensuite différents postes en administration territoriale et en cabinet ministériel.

Directeur adjoint des stages à l’ENA de 2002 à 2005, il devient directeur général des services du département du Doubs (2005-2008) et du département du Pas-de-Calais (2011-2012). Entre ces deux postes, il est directeur général de la stratégie du Groupe Roullier (2008-2011).

Entre 2012 et 2014, il devient directeur de cabinet de Victorin Lurel, puis de George Pau-Langevin, ministres des Outre-Mer.

Il est nommé Préfet en juin 2013 et conserve ses fonctions de directeur de cabinet du ministre des Outre-Mer.

Il est nommé préfet de la Martinique en 2014 et préfet de la Charente-Maritime en 2019.

Il était depuis 2019 directeur de cabinet de Julien Denormandie, ministre délégué chargé de la Ville et du Logement (2018-2020) puis ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation (2020-2022).
 

Agnès Callou, cheffe de cabinet (JO du 26 mai 2022)

Agnès Callou

Agnès Callou est diplômée en sciences politiques de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Après avoir été chargée de mission au sein de l'équipe de campagne de François Bayrou en 2012, Agnès Callou rejoint le Parlement européen en tant que collaboratrice parlementaire de l'eurodéputé Robert Rochefort. Elle intègre ensuite le cabinet de conseil Séance publique.

En 2014, elle rejoint le Mouvement Démocrate (MoDem) comme collaboratrice de Marc Fesneau, alors Secrétaire général, puis comme collaboratrice de François Bayrou, président du MoDem.

Depuis 2017, Agnès Callou exerce au sein de plusieurs cabinets ministériels. Elle officie tout d'abord auprès de François Bayrou alors ministre d'État, ministre de la Justice, puis devient conseillère presse et communication de Jacqueline Gourault au ministère de l'Intérieur (2017-2018) et au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales (2018-2021).

Elle était depuis octobre 2021 cheffe de cabinet et conseillère communication de Marc Fesneau, alors ministre chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne.
 

Urwana Querrec, directrice de cabinet adjointe (JO du 10 septembre 2022)

Portrait d'Urwana Querrec

Née le 8 avril 1981, Urwana Querrec est docteure en médecine vétérinaire et Inspectrice de la santé publique vétérinaire.

Elle débute sa carrière en 2007 à la direction départementale des services vétérinaires du Cher.

En 2009, elle rejoint la direction générale de l'alimentation comme chargée d'étude au bureau des produits de la mer et d’eau douce. En 2013, elle intègre la délégation ministérielle aux Outre-mer à la direction générale de la performance économique des entreprises en tant que chargée de mission, puis adjointe au délégué.

En 2018, Urwana Querrec devient cheffe de secteur « FAO et Codex Alimentarius » au secrétariat général des affaires européennes, où elle coordonne l'action interministérielle sur les questions agricoles et alimentaires internationales.

En juillet 2020, elle rejoint le cabinet de Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, en tant que conseillère filières animales, santé et bien-être animal, référente outre-mer.

Depuis mai 2022, elle occupait la même fonction au sein du cabinet de Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.
 

Jean-Rémi Duprat, conseiller ressources, biodiversité, forêt bois (JO du 18 juin 2022)

Jean-Rémi Duprat

Né en 1986, Jean-Rémi Duprat est ingénieur en chef des ponts, des eaux et forêts, diplômé de l’Institut Agro Montpellier en spécialité gestion de l’eau.

Après des expériences à l’agence de l’eau Adour-Garonne puis comme chargé d’étude sur la filière lait au Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (CNIEL - Rhône-Alpes Élevages) jusqu’en 2011, il rejoint le ministère de l’Agriculture où il exercera différentes fonctions au sein du service régional d’économie agricole, de la forêt et de l’environnement à la Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF) de Poitou-Charentes de 2011 à 2014. Il est nommé adjoint, puis chef du service régional de l'économie agricole et agroalimentaire (SREAA) à la DRAAF Aquitaine puis Nouvelle-Aquitaine de 2015 à 2021.

Depuis 2021, il était chargé de mission agriculture, eau, forêt et industries agroalimentaires au secrétariat général pour les affaires régionales auprès de la Préfète de la région Nouvelle-Aquitaine.
 

Emmanuel Honoré, conseiller chargé des élus et des discours (JO du 14 juin 2022)

Emmanuel Honoré

Diplômé de Sciences Po Rennes, Emmanuel Honoré débute sa carrière en 2008 au sein d’ESL & Network avant de rejoindre le cabinet Domaines Publics en 2009.

En 2010, il devient collaborateur parlementaire de Philippe Vigier, député d'Eure-et-Loir. En 2014, lorsque ce dernier prend la présidence du groupe UDI à l’Assemblée nationale, Emmanuel Honoré devient tout d’abord conseiller en charge des affaires sociales, culturelles et européennes, puis conseiller en charge des discours, des argumentaires et de la prospective. À partir de 2018, il est nommé Secrétaire général du groupe « Libertés et Territoires » à l’Assemblée nationale.

En 2020, il devient conseiller chargé des relations avec les élus locaux et les collectivités de Marc Fesneau, alors ministre chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne. Il rejoint ensuite son équipe de campagne lorsqu’il se présente aux élections régionales en Centre-Val de Loire, comme Directeur du pôle « Terrain et mobilisation ». En juillet 2021, il est de nouveau nommé conseiller chargé des relations avec les élus locaux et les collectivités de Marc Fesneau.
 

Tom Michon, conseiller budgétaire et financements (JO du 18 juin 2022)

Tom Michon

Tom Michon est diplômé d’un master en management financier de l’entreprise de l’Université Paris-Dauphine ainsi que d’un master en économie internationale de l’Université Paris-Nanterre.

En janvier 2019, il rejoint la direction du Budget, au ministère de l’Économie et des Finances, où il est adjoint au chef de bureau en charge du suivi de l’exécution budgétaire.

Depuis mars 2021, il était, au sein de la même direction, adjoint au chef de bureau en charge de la tutelle financière des opérateurs muséaux et patrimoniaux.
 

Julie Brayer Mankor, conseillère filières végétales, santé des végétaux et planification agroécologique (JO du 18 juin 2022)

Julie Brayer Mankor

Diplômée en agronomie d’Agro Paris Tech (ex - INA PG), Julie Brayer Mankor est ingénieure générale des ponts, eaux et forêt.

Après avoir enseigné l’économie au lycée horticole d’Antibes, elle exerce plusieurs fonctions liées aux politiques agricoles en France, en Europe et à l’international. Elle est jeune experte associée (JEA) auprès de la délégation de la Commission européenne en Lituanie en tant que chargée de programme pré-adhésion PHARE entre 2001 et 2003. Elle rejoint alors le ministère chargé des affaires étrangères en tant que conseillère technique auprès du ministère sénégalais de l’agriculture de 2004 à 2009, puis la commission européenne comme attachée à la délégation de l’Union européenne au Bénin, chargée de l’agro-économie et du secteur privé.

En 2011, elle rejoint la direction départementale des territoires (DDT) de la Côte-d’Or en tant que chef du service économie agricole et environnement des exploitations. Elle est nommée en 2014 conseillère aux affaires agricoles pour l’Afrique de l’Ouest par le ministère de l’agriculture au sein du réseau de la DG Trésor à l’Ambassade de France au Sénégal puis en Côte d’Ivoire. Elle a notamment été présidente du conseil de l’organisation internationale du cacao (ICCO) en 2017-2018. Elle devient en 2018 directrice adjointe de la direction départementale des territoires (DDT) des Ardennes.

Depuis mars 2021, elle était cheffe de projet « Montagne » au sein de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).
 

Hugues de Franclieu, conseiller France 2030, innovation et investissements (JO du 10 juin 2022)

Hugues de Franclieu

Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux et d’un Master 2 en droit communautaire à l’Université Jean Moulin (Lyon III), Hugues de Franclieu est ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA) - promotion République.

Il commence sa carrière en 2007 en tant que conseiller au Tribunal administratif de Melun, puis rejoint le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en tant que rédacteur à la Direction de l’Union européenne, chargé de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de la politique commerciale et des relations transatlantiques de 2009 à 2002. Conseiller juridique à l’ambassade de France à La Haye (Pays-Bas) de 2012 à 2014, il intègre ensuite le tribunal administratif de Versailles en tant que premier conseiller. De 2015 à 2017, Hugues de Franclieu est adjoint au chef du bureau de la politique commerciale, chargé des négociations internationales sur les services et le numérique, à la Direction générale du Trésor du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, avant d’être nommé chef du bureau Politique commerciale et soutien à l’export à la Direction générale des entreprises (DGE) du même ministère, de 2017 à 2019.

Depuis 2019, il exerçait la fonction de directeur de projets Made in France, Agroalimentaire à la Direction générale des entreprises.
 

Claire Briançon-Marjollet, conseillère communication (JO du 7 juillet 2022)

Claire Briançon-Marjollet est diplômée de l’Institut supérieur de communication et publicité (ISCOM).

Elle commence sa carrière au ministère de l’Intérieur en tant que chargée de communication interministérielle auprès du préfet de Savoie (2014-2015). Puis, en 2015, elle devient attachée de presse pour le Régime social des indépendants (RSI). En 2016, elle rejoint à nouveau le ministère de l’Intérieur pour exercer la fonction de cheffe du service départemental de communication interministérielle à la préfecture de Loir-et-Cher (2016-2018). De 2018 à 2021, elle occupe les fonctions de cheffe du service interministériel de la communication de la préfecture de Savoie.

Depuis mai 2021, Claire Briançon-Marjollet était responsable de la communication et cheffe de cabinet adjointe à la préfecture du Haut-Rhin.
 

Dorothée Demailly, conseillère formation, entrepreneuriat, transmission et emploi (JO du 30 juin 2022)

Dorothée Demailly

Dorothée Demailly est ingénieure des ponts, eaux et forêt, diplômée de l’École nationale d’ingénieur en travaux agricoles de Bordeaux.

Elle débute sa carrière au ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt en 2004. Elle y exerce les fonctions de déléguée régionale aux technologies de l’information et de la communication à la DRAAF Picardie (2004-2007), puis de cheffe de projet administration électronique (2007-2009). En 2011, elle rejoint la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) des Hauts-de-Seine en tant que cheffe de service environnement et urbanisme.

Dorothée Demailly poursuit sa carrière au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie en tant que cheffe de bureau gestion administrative et paye (2014-2017). Puis, elle prend la responsabilité du département modernisation et animation des réseaux au ministère de la Transition écologique et solidaire (2017-2018). De 2018 à 2020, elle est responsable de la mission du pilotage stratégique et de l’inter-départementalisation au sein de la Direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du logement (DRIHL) de l’Île-de-France.

Depuis décembre 2020, elle exerçait la fonction d’adjointe au directeur de la Direction départementale des territoires (DDT) de l’Essonne.
 

Martin Deruaz, conseiller PAC, affaires européennes et internationales (JO du 28 juillet 2022)

Portrait de Martin Deruaz, conseiller au cabinet du ministre

Ingénieur agronome de formation, Martin Deruaz est diplômé d’AgroParisTech avec une spécialisation en agronomie-environnement. Il est également diplômé de l’École nationale du Génie rural, des Eaux et des Forêts.

Il commence sa carrière à la Direction départementale des territoires du Territoire de Belfort. De 2010 à 2013, il y exerce la fonction de Chef du service Économie agricole.

Il rejoint ensuite le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. De 2013 à 2016, Martin Deruaz est Chargé de l’Europe continentale, l’Asie centrale et la pré-adhésion auprès du Service Europe & International. Il devient ensuite Chargé de l’aide aux zones défavorisées (ICHN) au sein du service gestion de la Politique agricole commune (PAC), de 2016 à 2018.

En 2018, il est nommé Chef du Service des territoires agricoles, ruraux et forestiers de la Direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) de Guadeloupe, poste qu’il occupe jusqu’en 2021.

Martin Deruaz était depuis août 2021 Chef du Bureau des politiques agricoles, rurales et maritimes au ministère des Outre-mer.

Claire Postic, conseillère alimentation (JO du 7 juillet 2022)

Claire Postic

Claire Postic devient docteure en médecine vétérinaire en 2011 (VetAgro Sup) après un cursus spécialité « animaux de production ». Après quelques années d’exercice en tant que vétérinaire praticienne dans différentes régions de France dont la Guyane, elle choisit de passer les concours de la fonction publique et devient Inspectrice de la santé publique vétérinaire (ISPV). Elle est titulaire d’un Certificat d'études approfondies vétérinaires (CEAV) en santé publique vétérinaire de l’École nationale des services vétérinaires.

En 2016, elle intègre la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Gard en tant que vétérinaire officielle en abattoir et adjointe au chef du service Sécurité sanitaire des aliments (SSA).

En février 2019, elle rejoint la Direction générale de l’alimentation au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en tant que chargée de missions puis adjointe à la cheffe de la Mission des urgences sanitaires.
 

Simon Laporte, conseiller économie et suivi des filières alimentaires (JO du 18 juin 2022)

Simon Laporte

Simon Laporte est administrateur de l’État, ancien élève de l’ENA (Promotion Molière) et ancien auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).

Après plusieurs expériences professionnelles dans le milieu de la culture et des études de Lettres modernes et d’Histoire, il intègre l’École nationale d'administration en 2018.

Il occupait depuis janvier 2020 la fonction d’adjoint au délégué ministériel aux entreprises agroalimentaires au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
 

Claire Tholance, conseillère parlementaire (JO du 3 juin 2022)

Claire Tholance

Claire Tholance est diplômée de Sciences Po Paris (master Affaires européennes).

Après avoir rejoint l’équipe services financiers - affaires publiques du groupe Fleishman-Hillard à Bruxelles, elle intègre le service affaires publiques du groupe BNP Paribas à Paris.

De 2012 à 2017, elle exerce la fonction de conseillère parlementaire au groupe Union des Démocrates et Indépendants (UDI) à l’Assemblée nationale, en charge des commissions des Finances et de la Défense. Elle devient ensuite conseillère parlementaire au groupe Mouvement Démocrate (MoDem) de 2017 à 2019, en charge de la commission des Affaires sociales, puis collaboratrice parlementaire de la députée de la 6e circonscription du Val-d’Oise, en 2020.

En juillet 2020, Claire Tholance est nommée directrice adjointe du cabinet de la secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire au ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. En mars 2021, elle rejoint l’équipe de campagne de Marc Fesneau, candidat aux élections régionales en Région Centre-Val de Loire.

Depuis juillet 2021, elle était conseillère pour les Affaires juridiques, budgétaires et européennes au cabinet de Marc Fesneau, alors ministre chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne.
 

Hadrien Jaquet, conseiller filières animales, santé et bien-être animal (JO du 16 septembre 2022)

Hadrien Jaquet est docteur en médecine vétérinaire et titulaire d’un certificat d’études approfondies en santé publique vétérinaire (SPV). Il est également titulaire d’un master 2 en management de l'action collective en SPV et d’une master 2 en politique publiques de l’alimentation et gestion du risque sanitaire.

Il débute sa carrière en 2016 au sein de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) de l’Oise, où il occupe le poste de chef du service santé et protection animales.

En 2019, il intègre le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en tant qu’adjoint à la cheffe du bureau de la fiscalité et du budget au sein du secrétariat général. À ce titre, il suit l’exécution du budget et participe à l’élaboration des projets de loi de finances pour le ministère.

Depuis 2021, il occupait le poste de chef du bureau de la qualité, de la performance et du pilotage des services au sein de la direction générale de l'alimentation (DGAL). Au printemps 2022, il a piloté la coordination de la cellule de crise influenza aviaire de la direction générale de l’alimentation (DGAL).

Voir aussi