Des producteurs de bananes récompensés pour leur engagement en faveur de la biodiversité

 

<img alt="Stéphane Le Foll récompense les planteurs de banane engagés dans le projet agroécologique" src="https://webtv.agriculture.gouv.fr/ressources/media/photo-5408-stephane-le-foll-recompense-les-planteurs-de-banane-engages-dans-le-projet-agroecologique.html" /><h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="394" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="https://webtv.agriculture.gouv.fr/index.php/player-html5-d8d091808d89efb560b42e2670751764.html" webkitallowfullscreen="true" width="700">Stéphane Le Foll récompense les planteurs de banane engagés dans le projet agroécologique</iframe></h2>

La filière « banane » a été mise à l’honneur mercredi 2 mars sur le stand de l’ODEADOM (Office de développement de l´économie agricole des départements d'Outre-Mer) pour son engagement en faveur de la biodiversité. En présence de Stéphane Le Foll, six planteurs ont été récompensés pour l’introduction de pratiques agro-écologiques dans leur mode de production.

Durabilité et compétitivité sont les maîtres mots du plan de développement de la filière banane dans les départements d’outre-mer producteurs, essentiellement Martinique et Guadeloupe. En 2015 ont été lancés le plan « banane durable 2 » et la démarche « la banane française ». L’objectif est d’inscrire la filière dans une perspective agro-écologique tout en assurant la pérennité de la production.

La réduction de l’usage des produits phytosanitaires est un engagement de nombreux planteurs. Leur travail a permis la réduction de 50% du recours à ces produits depuis 2006. Les six planteurs récompensés par le ministère ont tous adopté des pratiques agro-écologiques : enherbement, rotation des cultures, confusion sexuelle...

Un retour massif et rapide de nombreuses espèces animales et végétales dans les bananeraies a été constaté par 14 experts naturalistes. Vers de terre, grenouilles, oiseaux protégés peuplent à nouveau les plantations.

Les producteurs se tournent aujourd'hui vers un nouvel objectif : obtenir pour une partie de la production la labellisation sous Indication Géographique Protégée à l’horizon 2020.

La "banane française"

L’opération « banane française » a été lancée en 2015. La banane est reconnaissable sur les étals à son ruban bleu blanc rouge pour mettre en valeur l’origine France du produit. Cinq enseignes de la grande distribution, soit plus de 500 supermarchés, participent à l’opération.

 

  • ©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr
  • ©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr
  • ©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr

Voir aussi