2021, année internationale des fruits et légumes
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

2021 a été décrétée « année internationale des fruits et légumes » par l’Assemblée générale des Nations Unies. Ces aliments sont essentiels à la nutrition et contribuent à une bonne santé. Voici quelques questions pour tout savoir à ce sujet ainsi que de nombreux conseils pour optimiser leur conservation.

Comment distinguer un fruit d’un légume ?

Les fruits et légumes sont les parties comestibles des végétaux qui sont cultivés ou récoltés à l’état sauvage, dans leur état brut ou sous une forme peu transformée.

D’un point de vue technique, le fruit est toujours le produit d’une fleur. Protégés par la fleur, les graines, noyaux ou pépins se développent et deviennent comestibles, pour certains mais pas tous.

Quant au légume, il provient d’une plante potagère et se présente sous des formes variées : feuilles (salade…), tubercules (carottes…), bulbes (oignons…), germes (soja…), tiges (asperges…) ou graines (lentilles…).

Quels signes de l’origine et la qualité peuvent être repérés sur les étals ?

Les signes et logos officiels sont un atout pour les producteurs français qui voient leurs compétences et savoir-faire reconnus. Ils permettent également aux consommateurs de se repérer et de choisir des produits de qualité régulièrement contrôlés.

Voici quelques exemples de fruits et légumes sous signe de l’origine et de la qualité :

  • Le Label rouge (LR) : fraise, cerise, kiwi Hayward... Le Label rouge (LR) est le signe de qualité français qui atteste qu'un produit possède un niveau de qualité supérieur à celui d'un produit courant similaire. Cette qualité supérieure est régulièrement évaluée et suivie notamment grâce à des tests sensoriels ;
  • L’Indication géographique protégée (IGP) : mirabelle de Lorraine, pomelo de Corse, ail rose de Lautrec, haricot tarbais … Ce signe certifie le lieu d'au moins l'une des étapes de sa production et/ou transformation. Le nom du produit est protégé dans toute l'Union européenne ;
  • L’Appellation d'origine contrôlée (AOC) : oignon de Roscoff, figue de Solliès, oignon doux des Cévennes… Ce signe récompense des produits qui conservent un lien fort avec un lieu géographique et qui respectent un savoir-faire particulier ;
  • L'Appellation d'origine protégée (AOP) : pomme du Limousin. L'Appellation d'origine protégée (AOP) est l'équivalent européen de l'AOC (Appellation d'origine contrôlée).

Combien de fruits et légumes les Français mangent-ils par jour ?

Selon Interfel (interprofession des fruits et légumes frais), seul un Français sur trois consomme les cinq portions conseillées par jour.

Comment réussir l’objectif de cinq portions de fruits et légumes par jour ?

Frais, en conserve ou en surgelés, les fruits et légumes se dégustent sous différentes formes et conservent leurs nutriments.

Privilégiez les fruits et légumes de saison ainsi que le local. La plateforme « Frais et local » référence les exploitations agricoles et magasins de producteurs près de chez vous. Chaque mois, retrouvez l’article du « panier de saison » sur le site web du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation qui propose une sélection de produits.

Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Les fruits et légumes frais sont des aliments fragiles. Pour éviter qu’ils ne s’abîment et ne perdent trop vite leurs nutriments, veillez à bien respecter les préconisations de conservation. Le bac à légumes du réfrigérateur doit avoir une température comprise entre 8 et 10°C. Éviter de les mélanger et de les laver à l’avance : cela accélère la maturation. Certains produits comme les asperges et les champignons doivent être disposés sur du papier absorbant pour une meilleure conservation.

Le saviez-vous ? Il est recommandé de ne pas stocker les poires à côté des pommes car ces dernières dégagent des molécules qui accélèrent la maturation.

Il est également possible de placer les fruits et légumes frais au congélateur jusqu’à dix mois maximum. Certains comme l’aubergine, la courgette ou la pomme de terre, doivent au préalable être plongés quelques minutes dans de l’eau bouillante puis froide et séchés à l’aide de papier absorbant. Enfin, la déshydratation est une autre solution pour conserver ses fruits et légumes.

La filière fruits et légumes française en quelques chiffres

  • La filière fruits et légumes française génère 450 000 emplois dans 75 000 entreprises ;
  • La France est le 4e producteur européen de fruits et légumes ;
  • La France est le 2e producteur européen de légumes surgelés.

(source : DGPE mars 2021, Agreste / Graphagri 2018)

Voir aussi