Les modèles macro-sectoriels en agriculture / La place du modèle MAGALI - Analyse n° 9

 La décision publique en agriculture a besoin d’outils pour estimer l’impact, sur le secteur agricole, des changements de politique ou d’environnement économique. Face à la nécessité d’objectiver les décisions, le recours aux méthodes quantitatives est indispensable et parmi celles-ci les modèles occupent une place de choix. Le modèle MAGALI a été conçu pour répondre à ces préoccupations. C’est un modèle économétrique qui rend compte des relations quantifiées entre les indicateurs essentiels de l’agriculture française. C’est principalement un modèle d’offre centré sur la production. À côté d’autres modèles qui ont été développés plus récemment pour rendre compte de la formation des équilibres sur les marchés, MAGALI constitue un des outils utilisés régulièrement pour l’éclairage des politiques publiques.

_Analyse_9_Modele_MAGALI (PDF, 259.81 Ko)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.