Irlande

Télécharger la fiche Irlande - Collection 2019 (PDF, 253.64 Ko)

Ce qu'il faut retenir

L’agriculture et l’agroalimentaire constituent le principal secteur économique indigène de l’Irlande, important tant du point de vue économique (10,6% des exportations, 8,6% de l’emploi total) que politique (le découpage électoral de l’Irlande donne une pondération importante aux comtés ruraux).

L’agriculture irlandaise est dominée par l’élevage et la production laitière fondée sur une période de pâturage de plus de 300 jours par an. L’élevage bovin est largement dominant avec les deux-tiers des zones de pâturage utilisés à cet effet. La stratégie agricole irlandaise repose sur une très forte ambition de croissance de sa production et de ses exportations.

La production agricole et agroalimentaire irlandaise est principalement destinée à l’export (90% de la production laitière). Le principal client de l’Irlande est le Royaume-Uni (37% des exportations agroalimentaires en 2016), ce qui induit une attention particulière à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne et une crainte pour les conséquences sur le secteur.

Si la stratégie de communication à l’export est centrée sur la réputation de l’Irlande comme île « verte » (alimentation bovine provenant essentiellement des pâturages), la préoccupation environnementale s’inscrit au centre des débats politiques irlandais. En effet, les émissions de gaz à effet de serre sont issues pour plus de 35% du secteur agricole alors que la production ne cesse d’augmenter.

Les relations franco-irlandaises en matière d’agriculture sont particulièrement bonnes, fondées sur une grande convergence de vues concernant à la fois la politique agricole commune et les négociations commerciales internationales.

Voir aussi