Espagne

Fiche pays - Espagne (PDF, 339.91 Ko)

Ce qu'il faut retenir

  • Deuxième pays européen par sa surface agricole utile, l’Espagne se situe parmi les premiers par la diversité et le volume de ses productions, notamment végétales (fruits et légumes, huile d’olive, vin), malgré un contexte naturel, climatique, territorial et structurel peu favorable. Ses filières porcines et bovin viande sont également très compétitives.
  • L’Espagne transforme des produits emblématiques de son terroir et à forte identité régionale, comme le jambon. Premier secteur industriel, l’agroalimentaire est atomisé, mais joue un rôle clé dans l’économie espagnole.
  • Le modèle agricole et agroalimentaire espagnol affiche un dynamisme ininterrompu depuis plus de dix ans, pour¬suivant son développement grâce aux conquêtes à l’expor¬tation, au coeur de la stratégie des filières suite à la crise de 2008. Réalisant plus de 12 Md€ d’excédent commercial, le secteur agricole et agroalimentaire est devenu l’une des principales forces du commerce extérieur espagnol.
  • Dans le secteur agricole et agroalimentaire, l’Espagne et la France sont des partenaires commerciaux essentiels : la France est le 1er client de l’Espagne et l’Espagne notre 1er fournisseur. Cinquième client de la France, l’Espagne est dépendante en céréales, produits laitiers et animaux vivants français. Toutefois, le fort dynamisme des expor¬tations espagnoles vers la France creuse le déficit commer¬cial français, à plus de 2,2 Md€ en 2017.
  • Les relations bilatérales avec l’Espagne sont nourries et régulières sur les questions agricoles, sur lesquelles les visions des deux pays sont le plus souvent convergentes.

Voir aussi