Conseiller les agriculteurs
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

L’accompagnement des agriculteurs par les acteurs et réseaux du développement agricole a une importance décisive dans l’évolution de l’agriculture française. Il s’agit d’un axe clé du projet agroécologique. L’ensemble des acteurs doit s’engager dans le développement de l’agro-écologie à travers un conseil rénové aux agriculteurs pour les accompagner dans la transition.

Les enjeux

Afin d’accompagner les agriculteurs dans leurs réflexions de modification des systèmes d’exploitation ou d’intégrer des innovations techniques ou organisationnelles utiles à leur projet, les conseillers doivent être formés pour adapter leurs pratiques de conseil. Par exemple en valorisant des dynamiques collectives, moteur de progrès et en développant une lecture globale du fonctionnement de l’exploitation.
Les différents acteurs impliqués dans l'accompagnement des agriculteurs se sont engagés dans le projet agro-écologique, en premier lieu, les chambres d’agriculture qui l’ont inscrit comme orientation prioritaire. Les autres réseaux (les organismes nationaux à vocation agricole et rurale, ONVAR) se sont également manifestés. On peut citer ici la Fédération nationale des centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (FNCIVAM) et le réseau Coop de France, qui regroupe les coopératives agricoles.

En quoi consiste l’engagement des réseaux de conseil et de développement en agriculture ?

Les chambres d’agriculture sont des structures consulaires au service des agriculteurs.
Elles offrent des services de conseil à tous les agriculteurs mais proposent aussi du conseil plus individualisé.
Le réseau national des chambres d’agriculture a intégré l’agro-écologie dans son programme de développement, en renforçant son réseau de conseillers formés à ces principes d’approche globale du système d’exploitation.
Les agriculteurs peuvent bénéficier de conseils et d’aide à la transition par d’autres structures comme par exemple les coopératives.

Création d'un outil de diagnostic agro-écologique


Afin de faire le point sur la situation des exploitations, le ministère en charge de l'agriculture et l'Acta, en collaboration avec les partenaires du projet agro-écologique, ont développé un outil de diagnostic agro-écologique pour faciliter la réflexion sur les évolutions possibles du système d’exploitation ainsi que l’exploration de nouvelles pratiques.
L’outil de diagnostic agro-écologique des exploitations est un outil informatique accessible librement et gratuitement par internet. Il accompagne les agriculteurs dans leur réflexion autour des performances de leur exploitation, de leurs pratiques et leurs démarches et apprécie leur degré d’engagement dans l’agro-écologie.
Il peut également faciliter l’animation d’un groupe autour du concept d’agro-écologie ou nourrir la réflexion dans la construction d’un projet agro-écologique. La richesse de l'outil est d'autant plus grande qu'il sert de support à des échanges et des discussions avec son conseiller et/ou avec d'autres agriculteurs.