L'agro-écologie pour gagner en compétitivité dans les exploitations de polyculture élevage de l'Astarac

Sur les cantons ruraux de l’Astarac dans le Gers, un groupe d’agriculteurs motivés souhaitent contribuer à l’acquisition de références techniques et économiques à même d’impulser de véritables changements relevant de la performance agro-écologique dans le système de production traditionnel et menacé : la polyculture élevage.

Conserver le niveau de productivité en réduisant les charges grâce à l’approche agro-écologique est le fil conducteur et la motivation principale de ce groupe constitué d’exploitants agricoles pour la plupart en système polyculture-élevage dans la région de l’Astarac autour de Marciac dans le Gers. Les polyculteurs - éleveurs s’engagent dans une dynamique commune et innovante visant à améliorer les performances économiques, environnementales et énergétiques de leurs exploitations.

Le collectif voit dans le progrès agronomique et zootechnique un facteur d’amélioration de leurs coûts de production car il permet d’atteindre une autonomie fourragère et de s’affranchir un peu plus des achats extérieurs. Les économies d’intrants en valorisant au mieux les ressources naturelles sont un objectif partagé par l’ensemble du collectif. La biodiversité est perçue à des fins de production, tant en système céréalier qu’en système polyculture - élevage.

Le projet veut étudier les conditions d’une réduction des intrants, d’une meilleure efficience de l’eau d’irrigation, d’une plus grande autonomie fourragère et d’une meilleure valorisation des prairies pour les éleveurs, par la mise en place de techniques culturales centrées sur le travail simplifié du sol, la couverture permanente des sols, les semis sous couverts, les couverts d’intercultures, la gestion des rotations, la recherche d’espèces fourragères adaptées, la gestion du pâturage, de nouveaux systèmes fourragers, l’autonomie en protéines, l’agroforesterie, l’implantation de couverts en intercultures longues.

Le groupe associant éleveurs et céréaliers souhaite en fédérant les acteurs du développement rural à travers cette dynamique, contribuer à l’acquisition de références techniques et économiques à même d’impulser de véritables changements dans les systèmes de production traditionnels.

PROJET DU COLLECTIF D’AGRICULTEURS

  • Région : Midi-Pyrénées - Département : Gers (32)
  • Territoire concerné : Astarac
  • Nombre d’agriculteurs impliqués : 24
  • Structure porteuse de la demande : Chambre d’agriculture du Gers
  • Montant de la subvention CASDAR : 77 241 €
  • Budget total du projet : 110 345 €

Pour en savoir plus >>>