Le Sauternes : un trésor oublié ?
Situé au sud de Bordeaux, entre les rives de la Garonne et du Ciron, le vignoble sauternais produit un des vins les plus prestigieux du monde. Sa texture en bouche est onctueuse car c'est un vin liquoreux. Elle est aussi très légère et fraîche car son terroir lui apporte une vivacité qui lui fait traverser le temps. Plébiscité lors des repas de fêtes, le Sauternes s’accorde souvent avec le foie gras mais il aime également la compagnie des huîtres charnues, des volailles rôties et des fromages bleus. Reportage.

Qu'est-ce que le vin de Sauternes ?

  • Une géographie

L'aire de production de l'appellation s’étend sur cinq communes : Sauternes, Bommes, Fargues, Preignac ainsi que Barsac dont les vins peuvent également revendiquer d’appellation Barsac.

  • Un cépage

Quatre cépages sont utilisés pour produire le vin de Sauternes, sans règle de proportion : le Sémillon, le Sauvignon, le Sauvignon gris et la Muscadelle.  Leur concentration en sucre au moment de la vendange donne à ce vin une couleur dorée et des arômes d’abricot et de raisin secs, de safran et d’épices, d’orange et d’ananas confits.  

  • Une particularité

Son terroir graveleux est composé d’un sous-sol calcaire ou argilo-calcaire sur lequel reposent des graves. Sise entre deux rivières, la Garonne et le Ciron, l’appellation Sauternes jouit d’un microclimat doux et humide à l’automne, propice au développement d’un champignon, le Botrytis Cinerea ou la « pourriture noble ». Celui-ci concentre les arômes et les sucres du raisin et offre à ce grand vin liquoreux un potentiel de garde de plusieurs décennies.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Voir aussi