Le Champagne, secrets de fabrication
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Des fines bulles qui pétillent… Partons à la découverte du Champagne, un vin effervescent que l'on consomme aux grandes occasions. En 2017, près de 295 millions de bouteilles de ce produit d'exception ont été vendus. La filière compte 15 800 vignerons avec une surface de production qui s'étend sur plus de 33 000 hectares.

Dès l'Antiquité, on plante des vignes sur les terrains champenois. Les « vins de Champagne » rencontrent un franc succès à la cour. C'est au XVIIe siècle que les vignerons ont l'idée de mettre en bouteille le vin qui vieillissait mal en fûts. D'après la légende, ce serait un moine qui serait parvenu à mettre au point la méthode d'élaboration de ce vin pétillant.

Ce produit typique du Made in France s'exporte dans le monde entier. En termes de volumes figurent en tête les États-Unis, le Japon, l'Australie, l'Italie et la Chine. L'export à l'étranger représente la moitié des ventes.

Secrets de fabrication

Ce vin dispose d'une appellation d'origine contrôlée : il est produit dans des zones géographiques définies du Nord-Est de la France. Elles sont réparties en quatre grandes régions : la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs et la Côte des Bar.

Le Champagne est élaboré à partir de trois cépages principaux : le pinot noir, le meunier et le chardonnay.

Lors de la dernière étape de fabrication, on détermine la qualification du champagne en fonction de la quantité de sucre rajoutée :

  • le « Brut Nature » ne contient aucun sucre ajouté ;
  • l'« Extra Brut » contient entre 0 et 6 grammes de sucres ajoutés ; 
  • le « Demi-sec » et le « Doux » contiennent entre 6 et 10 grammes de sucres ajoutés ;

Le champagne blanc de blanc est uniquement composé d'un cépage de chardonnay, un raisin à la peau et à la pulpe blanches.

À vos coupes !

Il est de tradition de déguster le Champagne à une température de 10°C. On accorde la teneur en sucre du Champagne avec celle du dessert pour trouver un équilibre parfait.

Pour les amateurs de plats raffinés, ce vin effervescent se décline en soupe avec des framboises, en carpaccio avec des Saint-Jacques ou des huîtres…


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Voir aussi