Le Rocamadour AOP, le fromage crémeux du Quercy
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Le Rocamadour Appellation d’origine protégée (AOP) fait partie de la famille des cabécous, petits fromages de chèvre en forme de palet de couleur blanche au lait cru et entier. Une histoire de savoir-faire, de terroir et de saveurs au cœur de l’Occitanie.

Le Rocamadour a d’abord reçu son Appellation d’origine contrôlée en 1995 avant de recevoir un signe de l’origine et de la qualité reconnu au niveau européen en 1999 : l’Appellation d’origine protégée (AOP).

Rocamadour est un village médiéval situé dans le Lot (Occitanie). La zone d’appellation d’origine protégée du fromage éponyme se situe principalement dans ce département sur la zone dite « des Causses », tout en débordant jusqu’à la Corrèze, le Tarn et Garonne, la Dordogne et l'Aveyron.

Nées de l’érosion des sols, les Causses du Quercy offrent des conditions idéales pour l’élevage caprin avec ses falaises et ses plateaux. Les chèvres de race Alpine et Saanen sont nourries à 80% de fourrages et céréales qui proviennent de l’aire d’appellation d’origine protégée. Le Rocamadour AOP est fabriqué selon des méthodes traditionnelles.

Le Rocamadour est l’un des plus anciens fromages de la région. Au XVe siècle, il servait de valeur pour l’impôt et le métayage.

Une économie territoriale

La filière Rocamadour est ancrée dans les territoires. Elle compte près de 17 500 chèvres, 3 artisans, 1 affineur, 35 producteurs fermiers, 44 producteurs de lait et 4 producteurs de caillé.

En 2018, plus de 33 millions de Rocamadour ont été vendus, ce qui représente près de 1 288 tonnes de fromages.

Source : site Internet du Rocamadour AOP.

Les autorités sanitaires recommandent aux populations fragiles de ne pas consommer de lait cru ni de fromages au lait cru. Ces préconisations concernent :

  • les jeunes enfants, et particulièrement ceux de moins de 5 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes immunodéprimées, c'est-à-dire les personnes déjà malades, très fatiguées voire hospitalisées.

Plus d'infos ici

Voir aussi