La loi Agriculture et Alimentation

Programme National pour l'Alimentation : lancement de la 6e édition de l'appel à projets

Dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance un nouvel appel à projets national en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé et l’agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Il vise à soutenir des projets d'intérêt général répondant aux enjeux sanitaires, socio-économiques et environnementaux de l'alimentation.
01/10/2019
Presse

Réduire de 50% les pertes et gaspillages alimentaires d'ici 2025

En 2016, la France se dote d'une législation forte contre le gaspillage alimentaire. Dans le sillage de la loi, plusieurs associations habilitées par l'État, start-ups et entreprises spécialisées dans la gestion des invendus alimentaires, ont organisé au côté des distributeurs, les opérations de récupération des invendus.
27/08/2019
Info +

Consultation du public : projet d’ordonnance relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire

La loi Agriculture et Alimentation, promulguée le 1er novembre 2018, prévoit une intensification des dispositifs de lutte contre le gaspillage alimentaire, avec notamment, la possibilité étendue à la restauration collective et à l’industrie agroalimentaire de faire des dons alimentaires, ou encore, l’interdiction de rendre les invendus alimentaires, encore consommables, impropres à la consommation.
01/08/2019
Info +

Filière charcuterie : point d’étape sur la répercussion des prix

Didier Guillaume et Agnès Pannier-Runacher ont réuni ce jour les représentants des transformateurs de la filière porcine et des distributeurs afin de dresser un bilan des renégociations tarifaires en cours dans la filière du fait d’une augmentation significative du prix du porc ces dernières semaines.
16/07/2019
Presse

Mesures de protection lors de l’application des produits phytopharmaceutiques

Le Gouvernement rappelle que l’article 83 de la loi EGAlim du 30 octobre 2018 prévoit la mise en place de chartes d’engagement par les utilisateurs de produits phytosanitaires, élaborées dans chaque département en concertation avec les riverains ou leurs représentants, afin de préciser et renforcer les mesures de protection à mettre en place.
28/06/2019
Presse

Pages