Actualité en santé des forêts

La surveillance de la santé des forêts en France métropolitaine est réalisée par le réseau de professionnels de la forêt du Département de la santé des forêts (DSF).

Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

Accidents du travail en forêt et changement climatique

L'étude suivante a pour objectif d'évaluer les conséquences de la fragilisation des arbres liées au changement climatique sur la sécurité des bûcherons et autres travailleurs forestiers. Elle est réalisée par la FCBA et financée par le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.
09/05/2022
Info +

La Lettre du DSF dresse le bilan sanitaire 2021 en forêt

Enfin un répit pour la forêt ! Après trois années terribles de 2018 à 2020, la météo de 2021 a offert à la forêt une rémission. Pour autant, les séquelles des sécheresses antérieures sont toujours visibles et ne sont pas près de s’effacer : l’épicéa, le hêtre et le sapin pectiné en paient encore le prix fort.
15/03/2022
Info +

#SIA2022 : nos forêts, précieuses alliées pour lutter contre le changement climatique

Le 4 mars, la forêt française était à l'honneur au Salon international de l'agriculture. Sur le stand du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Julien Denormandie a participé à une table-ronde consacrée aux forêts et au changement climatique avec Philippe Mauguin (INRAE), Bertrand Munch (ONF) et Anne-Marie Barreau (CNPF).
04/03/2022
Info +

IF santé des forêts : analyse des principales données sanitaires de l'IGN

L'IGN vient de publier son numéro de L’IF. Il dresse une synthèse sur la santé des forêts et son évolution et rend compte objectivement de l’ampleur des phénomènes qui diffèrent selon les essences d’arbres et les régions. Trois essences particulièrement affectées sont analysées plus finement : le châtaignier, le frêne et l’épicéa commun. Il est réalisé conjointement par l’Inventaire forestier (IGN) et le Département de la santé des forêts.
30/11/2021
Info +

La méthode DEPERIS : comment quantifier et mesurer l’état de santé d’une forêt et son évolution ?

Le dépérissement des peuplements est au cœur des inquiétudes des forestiers. Parmi les données indispensables aux gestionnaires pour piloter les forêts, l’état de santé des peuplements constitue un des facteurs majeurs. Ils doivent pouvoir évaluer la situation phytosanitaire des massifs dont ils ont la responsabilité. La méthode DEPERIS répond à ce besoin en permettant d’évaluer la situation sanitaire des arbres.
23/11/2021
Info +

Pages