Jaune... comme le maillot !
Agriculture.gouv.fr
La 106e édition du Tour de France est animée par un anniversaire particulier, les 100 ans du célèbre maillot jaune, synonyme de vainqueur de la Grande Boucle. En attendant de savoir qui le portera cette année, plongée au cœur d’une salade de fruits (et de légumes) jaunes !

Parfois connus sous une autre couleur, il existe une multitude de fruits et légumes jaunes. Tour de France de ces produits d’exception…

Les secrets de la « courgette banane »

Majoritairement verte, la courgette peut aussi être jaune. Qu’elle soit ronde ou allongée, elle offre un goût plus sucré que la verte. Alors qu’il avait disparu, ce légume ancien se retrouve désormais sur les étals de mai à juillet.

Le saviez-vous ? La courgette banane se consomme aussi bien crue que cuite. Elle s’adapte parfaitement dans les pâtisseries, comme dans un gâteau au chocolat, par exemple.

La carotte jaune du Doubs, trésor de Franche-Comté

La Franche-Comté n’est pas une région maraîchère, mais elle dispose de sa propre variété de carotte : la carotte jaune du Doubs. Surmonté par un collet vert, ce légume offre une chair sucrée et parfumée.

Tandis que la carotte traditionnelle est le second légume le plus consommé en France, la carotte jaune du Doubs a su se faire une place sur le marché. En effet, elle était autrefois utilisée pour l’alimentation des animaux. Ses qualités gustatives et sa grande conservation lui permettent d’être appréciée de tous.

Le raisin Chasselas de Moissac AOP

En 2017, la France a produit 45 897 tonnes de raisins de table, destinés uniquement à la consommation. Parmi les différentes variétés de raisin blanc, une seule est labellisée Appellation d’Origine Protégée (AOP) : le Chasselas de Moissac.

Reconnaissable par ses grains dorés et son arôme mielleux, 425 producteurs du Lot et du Tarn-et-Garonne récoltent manuellement jusqu’à 3 500 tonnes chaque année.

Une prune atypique : la mirabelle de Lorraine IGP

C’est à maturité que la cueillette de la mirabelle de Lorraine IGP se fait. Il faut « hocher » les fruits, c’est-à-dire secouer les mirabelliers, pour faire tomber ceux qui sont mûrs dans une large toile tissée.

50% de la production se fait en Lorraine pour obtenir un fruit gorgé de vitamines et de sucres. En effet, le Roi René d’Anjou la rapporta dans la région de Metz au XVe siècle pour y développer sa production.

L’or jaune de Menton

Symbole de la ville de Menton où il est cultivé depuis 1341, le citron de Menton a obtenu l'Indication Géographique Protégée (IGP) en octobre 2015. On le reconnaît grâce à sa forme elliptique, sa couleur jaune vif et son écorce très fournie en huile essentielle.

Aujourd’hui, une quinzaine de producteurs ramasse à la main près de 200 tonnes de citrons par an.

Voir aussi