La pêche française s’affiche dans les gares
Pavillon France

« L'avenir de la terre se joue aussi en mer ». Les métiers de la pêche et de l'aquaculture sont à l'honneur jusqu’au 24 avril dans 170 gares françaises via une campagne d’affichage de Pavillon France, la marque des produits de la pêche française.

La pêche représente un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros, et l’aquaculture – qui regroupe notamment la conchyliculture (production des coquillages), la pisciculture, l’algoculture – un chiffre d’affaire de 700 millions d’euros. Réparties sur tout le littoral de l’Hexagone et Outre-mer, ces activités permettent 39 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects.

Très ancrées dans leurs territoires, les filières pêche et aquaculture sont essentielles à l’identité et au dynamisme des zones littorales. Les emplois sont rémunérateurs et non délocalisables. La plate-forme Lignes d'horizon, lancée fin février 2019, présente les différents métiers. Témoignages, questions/réponses, reportages… Les internautes partent en immersion avec les professionnels de la pêche.

Les outils numériques sont très présents à bord. Écrans, capteurs, senseurs, journal de pêche électronique ou smartphone, le pêcheur dispose en permanence d'informations précises sur la météo, les cours du marché et, bien sûr, la présence de poisson, le filet et son comportement dans l'eau.

La préoccupation environnementale est désormais bien intégrée, notamment dans le secteur de la pêche qui commence à en voir les résultats concrets avec le rétablissement de nombreux stocks halieutiques.  
 
Découvrez en vidéo le témoignage de neuf professionnels qui s'expriment sur les attraits de la profession, de la formation des jeunes et de l'évolution de leur métier :

La pêche française, un secteur dynamique

  • 6 520 navires ;
  • 8% de la flotte de l’Union européenne ;
  • 70% des marins employés en métropole ;
  • 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

(Source : Agreste 2018)

Voir aussi