Conférence « l’innovation, une des clés de l’agriculture de demain ? » le 30 novembre en Hauts-de-France
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

Dans le cadre du mois de l’Innovation publique, de nombreux événements se tiennent partout en France. Le 30 novembre 2021 aura lieu le séminaire « l’innovation, une des clés de l’agriculture de demain ? » à Amiens (Somme). Co-organisée par la plateforme Agricultures du Futur (cellule DRAAF / Région / Chambre régionale d’agriculture en Hauts-de-France), elle sera également disponible en visioconférence.

Comment les différents acteurs du monde agricole peuvent-ils répondre aux enjeux actuels de l’agriculture et ce, grâce à l’innovation ?

En septembre 2015, les Nations Unies ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, déclinés en 17 objectifs de développement durable (ODD). Parmi eux, figure l’objectif numéro 2 qui consiste à « éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable ». Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation est pilote de la mise en œuvre de celui-ci.

C’est dans ce contexte que s’inscrit la conférence organisée par ITerra (incubateur et accélérateur des start-ups) avec la plateforme Agricultures du futur  (dont l’objectif est de capitaliser et de diffuser l'innovation agricole en Hauts-de-France) et Rev’Agro (pôle territorial de partenaires en projets AgTech). L’événement est initié par la Région Hauts-de-France et financé notamment par l’Union européenne.

Aperçu du programme

Plusieurs témoignages d’agriculteurs, de start-ups, d’enseignants et d’entreprises du secteur agricole seront présentés lors des trois temps forts qui rythmeront cette journée :

  • Table ronde n°1 : « Produire mieux avec moins »

Comment produire toujours plus en termes de quantité et mieux en termes de qualité, alors que les ressources sont de moins en moins disponibles ? Cette table ronde sera l’occasion de réfléchir aux solutions proposées par l’innovation pour répondre aux objectifs de développement durable, tout en maintenant la mission première de l’agriculture : nourrir les populations.

  • Table ronde n°2 : « Plus d’autonomie et de résilience »

Depuis quelques années, la dynamique de circuits courts et de verticalisation des exploitations (étapes de production, de transformation et de commercialisation réunies) s’est intensifiée, notamment suite à la crise sanitaire. Réduire les intermédiaires permet aux agriculteurs d’augmenter leur marge de manœuvre et d’innover davantage, en matière d’organisation, de produits. Différents acteurs les accompagnent dans leurs projets au quotidien.

  • Table ronde n°3 : « Former et innover pour communiquer et sensibiliser »

La formation des agriculteurs, initiale ainsi qu’au cours de leur activité, ne cesse d’évoluer pour faire face aux multiples enjeux du monde agricole. À cet effet, l’enseignement supérieur développe des innovations pédagogiques pour former les agriculteurs mais aussi renforcer le lien entre agriculteurs et citoyens en répondant aux demandes de ces derniers, à savoir : communiquer davantage sur les pratiques agricoles.

Informations pratiques

La conférence aura lieu le mardi 30 novembre de 14h à 17h, au quai de l’innovation (Amiens).

Les inscriptions pour assister en présentiel à l’événement ainsi qu’en visio sont d’ores et déjà ouvertes.