Les Rob’Olympiades : engager les jeunes dans la robotique
Rob'Olympiades 2019 / Irstea
Depuis trois ans en juin, le salon les Culturales accueille Les Rob’Olympiades, une « joute robotique » réservée aux étudiants.

Ce concours, organisé chaque année en juin durant le salon plein champ Les Culturales, offre l’opportunité aux étudiants en école d’agronomie, d’électronique ou de mécanique d’exprimer leur créativité technique.

Organisé par Irstea et Arvalis, le concours a pour objectif de favoriser les échanges autour de la robotique agricole entre l’enseignement supérieur, les entreprises et la recherche. Pendant 6 mois, avec l'appui de professionnels, les étudiants élaborent un robot capable de répondre à différentes problématiques imposées. Le jour J, les équipes se défient. « Ce concours ouvre la voie à de nombreux débouchés », explique Bernard Benet, membre du jury et ingénieur de recherche dans le pôle robotique de l’Irstea. « Le jour de la compétition, les étudiants échangent sur leurs robots avec les différentes écoles présentes, les agriculteurs et les constructeurs de machines agricoles. Et cela permet d’ouvrir de nouvelles réflexions dans le domaine de la robotique ».

Pour l’édition 2019,  les équipes participantes étaient issues de différentes écoles d’ingénieurs en agronomie, informatique et mécanique : UniLaSalle-Beauvais, Isa-Lille, Icam-Toulouse et Sigma-Clermont-Ferrand.

L’agroéquipement, un secteur dynamique essentiel à la transition agroécologique

« Aujourd’hui, un jeune diplômé se voit proposer 3 à 5 postes aussi bien chez des concessionnaires que chez des constructeurs. Avec AgroSup Dijon et l’Université de Bourgogne-Franche-Comté nous finalisons la mise en place d’un DU (diplôme d’université) Bac+4 », indique Alexandre Burhalter, professeur en agroéquipement, AgroSup Dijon.

 

Les finalistes des Rob'Olympiades 2019
Les finalistes des Rob'Olympiades 2019 / Irstea

Voir aussi