Les annonces de la Commission européenne sur le cadre financier pluriannuel et le plan de relance reconnaissent l’agriculture et l’alimentation comme des priorités
27/05/2020
Communiqué

La nouvelle proposition faite par la Commission est un progrès pour la Politique agricole commune dont le budget a été revu à la hausse par rapport à la proposition initiale.

L’inscription de 15Mds€ dans le plan de relance conforte le rôle stratégique du secteur agricole et agroalimentaire.

C’est un succès des actions menées par le président de la République pour que la PAC reste une politique européenne prioritaire, et que, l’Europe, solidaire, se dote d’un plan de relance à l’échelle de la crise que nous traversons.

C’est une nouvelle étape, et, la France continuera à porter son exigence de PAC forte, à la hauteur de nos ambitions économiques pour le revenu des agriculteurs, et ambitions environnementales pour accélérer la transition agro-écologique.
 
« Je salue cette reconnaissance européenne de l’engagement de nos agricultrices et agriculteurs, maillons indispensables d’une chaine alimentaire résiliente et souveraine » déclare Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À télécharger

Didier Guillaume salue les annonces de la Commission Européenne sur le cadre financier pluriannuel et le plan de relance qui reconnaissent l’agriculture et l’alimentation comme des priorités (PDF, 269.02 Ko)

Contacts presse

Service de presse de Didier Guillaume
Tél : 01 49 55 59 74
cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service de presse du ministère
Tél : 01 49 55 60 11
ministere.presse@agriculture.gouv.fr