Xavier Remongin/agriculture.gouv.fr

31 août 2022 Info +

L’enseignement agricole engagé dans la transition agroécologique

La rentrée scolaire 2022 est l'occasion pour les établissements de l’enseignement agricole de mettre en œuvre leur plan local "Enseigner à produire autrement".

En réponse aux enjeux climatiques, environnementaux et de souveraineté alimentaire, l’agriculture française s’engage pleinement dans des pratiques plus durables. Pour cela, de nouvelles compétences sont nécessaires pour les métiers. Les besoins en recrutement sont importants. La moitié des exploitants agricoles partiront à la retraite dans les dix prochaines années. Tandis que le nombre d’actifs agricoles, salariés permanents ou saisonniers est en augmentation constante. Il est passé en 20 ans de 282 000 à 328 000.

L’enseignement agricole a répondu à ces besoins nouveaux avec un plan national de transformation lancé en 2020, intitulé "Enseigner à produire autrement pour les transitions et l’agroécologie". Ces plans d’action pluriannuels explicitent un ensemble d’actions qui étaient déjà à l’œuvre et les amplifient. Ils visent à adapter les formations dispensées par chaque établissement, en particulier pour enseigner la mise en œuvre de l’agroécologie dans chaque contexte agricole local.

Ils sont issus d’un travail de diagnostics et de concertation conduit par chaque établissement depuis 2020. Élèves, enseignants, partenaires économiques et techniques, ont priorisé ensemble les axes de transition pour les prochaines années avec les finalités communes suivantes :

  • rendre les élèves pilotes de leur projet professionnel en agroécologie ;
  • renforcer la formation de tous les enseignants et faire évoluer le contenu des formations ;
  • pratiquer au quotidien l’agroécologie dans les fermes et ateliers de transformation des établissements, support technique des formations de tous les élèves ;
  • montrer, échanger et expérimenter les innovations pour et avec les agriculteurs de chaque territoire.

27% de la surface agricole totale de l’enseignement agricole est certifiée en agriculture biologique

36% des exploitations sont certifiées Haute valeur environnementale (HVE)

81% des exploitations n’utilisent plus de glyphosate

Voir aussi