Enseignement agricole : des formations pour tous, de la 4e au doctorat
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
Présent sur l’ensemble du territoire national, l’enseignement agricole compte actuellement 806 établissements scolaires. Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation s'engage et met en place des moyens pour des cursus accessibles à tous.

Plus de 209 000 élèves, étudiants et apprentis sont scolarisés dans un établissement de l’enseignement agricole et ce nombre est en constante augmentation : depuis 1975, l’enseignement agricole a vu ses effectifs progresser de plus de 65%.

Les filles représentent 46% des élèves, étudiants et apprentis de l’enseignement agricole. Elles sont désormais majoritaires parmi les étudiants des établissements de l’enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et de paysage alors qu’elles ne représentaient que 20% des effectifs en 1975.

 

Après plusieurs années comme cadre dans la grande distribution, Olivier devient directeur d’établissement en 2007. Il considère son travail comme celui « d’un chef d’orchestre : la diversité des publics, des formations, des missions et des activités demande une grande capacité d’adaptation. On travaille pour une plus grande individualisation des parcours, des formations à construire en réponse à des besoins en compétence des professionnels. » Olivier, Directeur - EPLEFPA de Douai (59)

Un engagement pour les apprenants aux besoins éducatifs particuliers

Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation poursuit aussi son action pour favoriser l’inclusion scolaire des élèves et des étudiants en situation de handicap. Les établissements de l’enseignement agricole ont participé, en 2017, à l’inclusion scolaire de 7 700 élèves à besoins éducatifs particuliers.

Un plan d’action national a été établi pour faciliter l’inclusion scolaire de ces élèves en professionnalisant les personnels, en facilitant l’appui aux établissements et aux autorités et en améliorant la qualité des apprenants. En 2017, il a consacré 7,3 millions d’euros à l’accompagnement des élèves et étudiants en situation de handicap par l’emploi d’auxiliaires de vie scolaire et par le financement de matériels pédagogiques.

« J’ai choisi la filière aménagements paysagers car j’aime la nature et je souhaite travailler en extérieur », explique Romain. Dysphasique, il bénéficie d’un auxiliaire de vie scolaire et d’aménagements pédagogiques tels que l’adaptation des consignes, l’allégement de la charge de travail et du temps supplémentaire pour les contrôles. « Ces aménagements m’ont permis de poursuivre mes études sans difficulté. Les enseignants m’accompagnent et tiennent compte de mon handicap ». Romain , Élève - EPLEFPA Lyon Dardilly (69)

Un système éducatif inclusif

Plus de 60 000 élèves et étudiants de l’enseignement agricole bénéficient d’une aide financière du ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, attribuée en fonction des ressources de leur famille, pour un montant global de 84 millions d’euros.

Cette aide comprend les bourses d’études ainsi que des primes complémentaires attribuées aux boursiers en fonction de leur formation et de leur mode d’hébergement (prime d’équipement, prime d’internat, etc.).

 

Découvrez l'ensemble des formations de l'enseignement agricole sur educagri.fr.  

Voir aussi