Anne-Sophie Pic, une cheffe autodidacte
Jean-François Mallet
Seule femme à avoir décroché trois étoiles au Guide Michelin, Anne-Sophie Pic incarne la gastronomie française au féminin. Un équilibre délicat entre son territoire, la Drôme, et la découverte de nouvelles saveurs. Rencontre avec cette autodidacte de la cuisine.

Petite-fille et fille de chefs, tout semble destiner Anne-Sophie Pic à la cuisine. Et pourtant, il lui faut plusieurs années avant de suivre les traces familiales. « Je n’envisageais pas de suivre leurs pas, je suis partie à Paris pour faire une école de commerce », raconte la cheffe.

Après des études de management et de gestion, pendant lesquelles elle voyage notamment en Asie, elle rentre au pays : Valence, dans la Drôme. Contrairement aux parcours habituels, la jeune femme ne suit aucune école de cuisine : « la technique, je l’ai apprise au fur et à mesure en pratiquant ».

Attachée à Valence, la cheffe drômoise finit par reprendre l’établissement familial, en 1997. Un pari réussi : « quand j’ai gagné la 3e étoile en 2007, c’était pour moi le commencement de quelque chose, mon devoir de mémoire vis-à-vis de mon grand-père », confie Anne-Sophie Pic.

Sa cuisine, qu’elle revendique « de l’instant », ne cesse d’être récompensée. En 2011, Anne-Sophie Pic est nommée « Meilleure femme chef du monde ».

Le terroir, son éternelle source d’inspiration

Crédit ci-après
« Je viens d’une famille de cuisiniers et de paysans. Il est très important pour moi d’être en contact direct avec le produit, de connaître l’histoire et le savoir-faire des artisans et producteurs », explique la cheffe.

Dans chacun de ses restaurants, une place particulière est donnée aux produits locaux. Cet attachement au terroir s’illustre parfaitement avec son plat « signature », les berlingots, qu’elle adapte à chaque région : « À Valence, le berlingot est farci au fromage de Banon, produit dans les Alpes de Haute-Provence. J’ai la chance d’habiter la première région bio de France, riche d’une diversité incroyable de produits, de spécialités ».

Paris, Londres, Lausanne … Le développement à l’international se poursuit avec l’ouverture d’un restaurant à Singapour dès l’été prochain.

En quelques années, Anne-Sophie Pic s’est imposée dans le monde de la gastronomie et partage son savoir-faire à travers des cours de cuisine.

Anne-Sophie Pic en quelques dates …

  • 1969 : naissance à Valence ;
  • 1997 : reprise du Restaurant Pic ;
  • 2007 : 3 étoiles au Guide Michelin ;
  • 2011 : Meilleure femme chef du monde ;
  • 2013 : Officier du Mérite Agricole.