#SIA2020 : une journée dédiée à l'enseignement agricole sur le stand du ministère

Inclusion de tous les élèves, dispositif Erasmus, rénovation des formations, innovation et recherche appliquée, restauration collective... Ce mardi 25 février, le stand du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation était dédié à « L'aventure du vivant », le slogan de l'enseignement agricole. 

Plusieurs séquences se sont succédé tout au long de la journée en présence de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, de Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, et de Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées.

Un diplôme, un emploi pour chacun

En fin de matinée, Muriel Pénicaud, Didier Guillaume et Sophie Cluzel étaient réunis sur le stand du ministère pour promouvoir l'inclusion des personnes en situation de handicap, lors de la formation et dans la vie professionnelle. L'enseignement agricole propose une pédagogie adaptée à chaque élève en fonction de sa situation, ce qui permet, entre autres, de très bons taux de succès aux examens. Didier Guillaume a également souligné l'implication du secteur agroalimentaire qui emploie de nombreuses personnes en situation de handicap depuis longtemps.

« L’aventure du vivant - Le Tour » fait étape au Salon de l'agriculture

Situé entre les halls 2.2 et 3 pendant toute la durée du Salon, le camion « L’aventure du vivant - Le Tour », long de 18 mètres, propose aux visiteurs un simulateur de conduite d’engin agricole, des tablettes connectées, des lunettes de réalité virtuelle, des écrans tactiles interactifs. Ce dispositif innovant a pour objectif de mieux faire connaître les formations et les perspectives d'emplois qu’offrent l'agriculture, la forêt, la pêche et l'agroalimentaire. Plus de 3 000 jeunes visiteurs ont pu se renseigner depuis le début du Salon. Dès le 3 mars, le camion « L’aventure du vivant - Le Tour » sillonnera toute la France jusqu'au 15 mai 2020. 

Pour en savoir plus : laventureduvivant.fr

Rénover l’offre de formation

L'offre de formation de l'enseignement agricole a déjà évolué ces dernières années et continue son adaptation pour intégrer les principes de l'agroécologie et du bien-être animal. Pour autant, les compétences recherchées par nos professionnels, en lien avec leurs territoires, évoluent très rapidement. Il faut donc anticiper les nouvelles techniques et l’évolution des attentes sociétales... C’est dans ce contexte que le ministère a lancé une large consultation auprès des établissements et des partenaires professionnels et institutionnels entre novembre 2019 et février 2020.

Signature de trois conventions

Au cours de la journée, trois conventions ont été signées par le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation :

  • Une convention partenariale avec l’UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air). Son objectif : valoriser les métiers liés au secteur sportif et à la découverte de la nature dans le but de renforcer la pratique des sports de plein air comme support de formation, d’éducation et d’épanouissement des élèves.
  • Une convention nationale de partenariat avec l’Onisep cosignée avec le ministère en charge de l'Éducation nationale. Son objectif : mieux faire connaître l'enseignement agricole et, tout particulièrement, améliorer la visibilité de l'offre de formation à la fois auprès des jeunes, des enseignants et des prescripteurs de l'orientation.
  • Une convention-cadre de coopération avec l'OCAPIAT (Opérateur de compétences pour la coopération agricole, l’agriculture, la pêche, l’industrie agroalimentaire et les territoires) cosignée avec le ministère en charge de l'Éducation nationale. Son objectif : promouvoir dans tous les territoires les formations professionnelles par la voie scolaire et l'apprentissage dans les secteurs professionnels agricole, du paysage, de la forêt, de la pêche, du commerce agricole et de la transformation alimentaire.

laventureduvivant.fr

Le site laventureduvivant.fr s’adresse directement aux collégiens et aux lycéens avec :

  • plus de 200 fiches métiers et formations ;
  • une carte des lycées agricoles ; 
  • un « chat bot » pour répondre à toutes les questions.

L’aventure du vivant, ce sont aussi les réseaux sociaux : Facebook (L’aventure du vivant), Instagram (@laventureduvivant), Youtube (L’aventure du vivant), ainsi que sur Snapchat (@min agriculture).

Son objectif ? Informer les jeunes sur des secteurs qui répondent à leurs aspirations et leur donner les clés pour trouver les établissements proposant les formations adaptées.

L’enseignement agricole forme à tous les métiers du vivant : métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt et du bois. Il permet l’accès aux études supérieures (BTS, écoles vétérinaires, écoles d’ingénieurs...).

La journée en images

https://ministre-en-images.agriculture.gouv.fr/post/610933870584643584/didier-guillaume-inaugure-officiellement-le-bus
https://ministre-en-images.agriculture.gouv.fr/post/610931734927884288/didier-guillaume-assiste-%C3%A0-un-dipl%C3%B4me-et-un