Étape 1. Sainte-Gemme-La-Plaine : un lycée à la rescousse d'une race bovine
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Le top départ du TDF2018 est lancé depuis Noirmoutier-en-l'Île ! Sur la route de cette première étape, un lycée agricole a participé à la sauvegarde d'une race de vache de la région : le lycée Luçon Pétré, à Sainte-Gemme-La-Plaine. Explications.

De longues cornes en forme de lyre, une robe froment… la Maraîchine est une race rustique typique de la région qui produit une viande de qualité. Mais cette cousine de la Parthenaise a bien failli disparaître après la Seconde Guerre mondiale. À cette époque, les agronomes recherchaient, tant chez les végétaux que les animaux, les variétés et races les plus performantes en termes de production afin de nourrir la population française.

Depuis la fin des années 1980, le lycée élève des bovins de cette race. Cette action vise à exploiter et maintenir en état écologiquement satisfaisant des terres laissées par les agriculteurs. Le projet du lycée est intégré au programme de sauvegarde de la race de l’association pour la valorisation de la race bovine Maraîchine et des prairies humides, plan qui a permis de multiplier par dix le nombre de vaches entre 1990 (moins de 100) et 2014 (959).

Le lycée commercialise de la viande Maraîchine en vente directe, sur l'exploitation, et sur Internet.

Le numérique au service de l'insertion professionnelle

Depuis 1987, le lycée a mis en place une bourse à l’emploi pour les élèves et les étudiants. Il s’agit d’une plate-forme numérique où sont publiées offres et demandes de stage et d’emploi, toute l'année. L’objectif : faciliter les recherches des étudiants. Cette démarche permet ainsi de soutenir l’insertion des apprenants sur le marché du travail. Ce pôle digital est complété annuellement par l’organisation, au lycée, d’un temps de rencontre réelle entre candidats et employeurs.

À l'établissement de Luçon Pétré, le numérique est aussi un outil pédagogique. En effet, ce sont des élèves du lycée, encadrés par la chargée d’insertion, qui analysent les offres et demandes, les mettent en ligne. Ils veillent aussi à faire correspondre les offres les plus adaptées au candidat en fonction de sa formation et de ses souhaits d’orientation. Au développement de capacités d’analyse, s’ajoute donc l’apport de connaissances importantes pour la définition de leur propre projet professionnel, mais aussi pour aider leurs camarades à monter le leur.

L'enseignement par la pratique

Situé en Vendée, le lycée agricole de Luçon-Pétré – Sainte-Gemme-La-Plaine offre diverses formations dans le domaine de l’agriculture. Fondé en 1887 comme école pratique d’agriculture et laiterie, ce lycée public  a été agrandi et propose désormais une offre de formations diversifiées. Aménagement paysager, horticulture, art floral,  soins équins, élevage, cultures : le lycée propose des diplômes allant du Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) au Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA). Afin de conférer une dimension pratique à son enseignement, l’établissement dispose d’une exploitation agricole et horticole de 140 hectares.

Plus d'informations sur le lycée agricole de Luçon-Pétré - Sainte-Gemme-La-Plaine

Voir aussi