Consommatrice masquée faisant ses courses
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

24 mars 2022 Info +

Retour d’expérience de la crise Covid-19 – Période du premier confinement national - Avis n°89 du CNA

« Retour d’expérience de la crise Covid-19 – Période du premier confinement national » (Avis n°89 du CNA)

La crise Covid-19 a rappelé l’importance des interdépendances entre santé humaine, animale, et environnementales, et a ainsi remis au cœur des débats l’approche One Health. Au niveau du système alimentaire en France et dans le monde, la crise a également démontré la nécessité développer et de mettre en pratique une approche plus systémique du fait alimentaire, à travers une alimentation compatible avec un système alimentaire durable.

C’est en partant de ces constats que le CNA a souhaité s’autosaisir à l’été 2020 de la conduite d’un retour d’expérience de la crise Covid-19 sur la période du premier confinement national. L’objectif était de capitaliser les expériences des acteurs de l’alimentation pour tirer les enseignements de la crise, améliorer les pratiques et favoriser la résilience du système alimentaire. L’avis n°89 est issu des réflexions d’un groupe de concertation présidé par Jean-Luc Angot, Président de l’Académie Vétérinaire et de la 7ème section « Prospective, Société, International » du CGAAER, et modéré par Catherine Darrot, Maîtresse de conférence en sociologie rurale. Il a réuni les membres du CNA, ainsi que les représentants de l’ordre et des syndicats vétérinaires, de l’Académie de médecine et du CESE.

Les travaux ont dans un premier temps permis d’élaborer une chronologie partagée de la crise. Les auditions d’experts et les retours d’expérience des membres du groupe de concertation ont également conduit à faire émerger certains constats majeurs tirés de la crise, interrogeant le système alimentaire dans son organisation à l'échelle nationale, européenne et mondiale :

  • La nécessité de développer et de mettre en pratique l’approche One Health à tous les niveaux de la chaîne alimentaire : la crise a mis en lumière l’interdépendance des enjeux alimentaires et sanitaires, notamment les liens entre les pathologies à fortes composantes alimentaires et les risques de morbidité et de complications associés à la Covid-19 ;
  • La mise en évidence d’inégalités dans l’accès à une alimentation compatible avec un système alimentaire durable, invitant à développer une réflexion sur le droit à l’alimentation et la démocratie alimentaire ;
  • La nécessité de renforcer la souveraineté alimentaire en France.

A la lumière de ces constats, le CNA se donne pour objectif commun partagé, au travers de cet avis, le développement d’une alimentation compatible avec un système alimentaire durable. L’avis n°89 définit ainsi la notion de « système alimentaire durable », incluant notamment l’approche One Health, et propose des recommandations pour atteindre cet objectif.

Le CNA formule en ce sens deux niveaux de recommandations :

  • Des recommandations pour aller vers une évolution systémique, une plus grande durabilité et résilience des systèmes alimentaires suite à la crise Covid-19 (moyen/long terme) : le CNA propose notamment des pistes d'actions pour intégrer One Health dans les politiques alimentaires, agricoles et environnementales ;
  • Des recommandations pour aller vers une meilleure gestion de crise, qui se décomposent en huit pistes d'action pour une meilleure réponse des systèmes alimentaires face aux crises et/ou aux situations de confinement (court terme).