République de Corée

Fiche pays - République de Corée (PDF, 277.44 Ko)

Ce qu’il faut retenir

  • La population agricole, plus élevée que celles de la France et de l’Allemagne réunies, exploite principalement de petites exploitations rizicoles fortement subventionnées.
  • La République de Corée, auto-suffisante à moins de 30 %, figure parmi les premiers importateurs nets de produits agricoles et est fortement dépendante de ses importations agroalimentaires, principalement des États-Unis et de Chine.
  • La sécurisation des approvisionnements est une préoccupation forte ayant conduit la République de Corée à diversifier ses fournisseurs et à développer ses investissements agricoles à l’étranger ; elle participe activement au G20 agricole, notamment sur les thèmes de la sécurité alimentaire et de la réduction de la volatilité des prix.
  • La République de Corée a conclu de nombreux accords de libre-échange bilatéraux (dont celui avec l’UE entré en vigueur en 2011) tout en préservant les intérêts de son agriculture et présente encore des exigences spécifiques à l’importation qui peuvent constituer d’importantes barrières non tarifaires.
  • Les progrès dans le sens d’une meilleure prise en compte des mécanismes du marché sont modestes, les soutiens à l’agriculture demeurent élevés, financés principalement par les consommateurs.
  • Le marché sud-coréen évolue, avec des consommateurs sensibles à la sécurité sanitaire et aux bienfaits nutritionnels des aliments et un pouvoir d’achat qui se développe.

Voir aussi