Pologne

Télécharger la fiche Pologne - collection 2019 (PDF, 206.04 Ko)

Contexte agricole et relations internationales

Source Banque mondiale
* 549 087 km2 pour la métropole (Corse comprise), la surface Outre-Mer est de 89 242 km2 pour les seuls DOM (Source IGN 2015) et d’environ 113 000 km2 au total.
** L’indicateur de la Banque mondiale inclut la valeur ajoutée de l’agriculture, de l’exploitation forestière, de la chasse et de la pêche.

Ce qu'il faut retenir

  • Membre de l’OCDE depuis 1996, la Pologne a été, depuis son adhésion à l’Union européenne en 2004, l’une des économies les plus dynamiques d’Europe centrale et orientale. À la croissance de 2017 déjà en rebond (+ 4,8 %), succède une hausse de 5,1 % en 2018.
  • La Pologne est un grand pays agricole, qui repose sur une tradition et une culture paysanne très fortes : la présence des petites exploitations familiales de semi-subsistance est prédominante. Entre 25 % et 30 % de la production polonaise n’est pas commercialisée, mais consommée dans la ferme ou des circuits courts de proximité. L’agriculture polonaise se caractérise par une majorité de petites exploitations de moins de 10 ha d’une part, et une minorité de grandes exploitations résultant de la privatisation des anciennes fermes d’Etat d’autre part.
  • La production agricole polonaise est aussi diversifiée qu’en France. Les céréales représentent la plus grande part de la production agricole, mais la Pologne se démarque aussi dans l’UE par son élevage (laitier, porcin et avicole) ainsi que par des cultures diverses comme les fruits rouges. L’agriculture biologique se développe depuis quinze ans, toutefois l’offre ne permet pas de combler la demande nationale imposant une importation de ces produits.
  • Par souci des autorités polonaises de moderniser l’agriculture, mais aussi de préserver les équilibres sociaux des campagnes, la mise en œuvre de la PAC a conduit à accompagner l’émergence d’un dualisme agricole en voulant à la fois aider l’exportation et maintenir un réseau d’exploitations familiales. Les choix d’organisation faits dans le cadre de la PAC sont avant tout soucieux de simplicité et de moindre coût dans la mise en œuvre.
  • De manière globale, la Pologne a réussi en quinze ans à résorber son déficit structurel du commerce extérieur et à inverser la situation. Le secteur de l’agroalimentaire occupe une place importante dans les échanges commerciaux mondiaux, notamment avec la France.

Voir aussi