Philippines

Télécharger la fiche Philippines - collection 2019 (PDF, 251.7 Ko)

Ce qu'il faut retenir

  • Les Philippines sont composées de 7 107 îles. Les terres agricoles occupent une surface totale de 12,4 Mha, soit 41 % du territoire national. Le nombre d’exploitations agricoles s’élève à près de 5,6 millions. Le secteur agricole représente 9,3 % du PIB en 2018 et emploie 25,5 % de la population active.
  • En comparaison avec ses voisins d’Asie du Sud-Est, l’agriculture philippine est relativement peu développée. Elle est principalement orientée vers un objectif d’autosuffisance, nécessaire à la sécurité alimentaire du pays. Les principales productions destinées à une consommation domestique sont le riz, le maïs, la canne à sucre et le porc. La production de riz, nourriture de base de la population, qui occupe 2,7 Mha de terres agricoles, soit 48 % des terres arables, est fortement soutenue. Les principales productions exportées sont l’huile de coco, les fruits frais (mangue, ananas, banane), les jus de fruit ainsi que les produits de la mer.
  • Le principal défi des Philippines concerne la réforme agraire, encore non achevée. La petite taille des exploitations et l’absence de titre de propriété rendent très difficile la mécanisation et plus généralement l’augmentation de la productivité.
  • Les droits de douane et les quotas d’importation sont les principaux moyens d’action du pays pour protéger sa production nationale. Le riz, le maïs et le sucre sont les filières les plus sensibles.
  • Les Philippines sont le troisième pays au monde le plus exposé aux catastrophes naturelles. Des typhons et inondations se produisent chaque année, générant d’importants dégâts, notamment dans le secteur agricole.

Sources : Ambassade de France à Singapour, Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Philippine Statistics Authority (PSA), Banque mondiale, FAO.

Voir aussi