Crédit ci-après
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

14 juin 2018 Info +

L'agriculture biologique, une filière dynamique et créatrice d'emplois

En France, l'agriculture biologique confirme son dynamisme pour l'année 2017. Augmentation des terres engagées en bio, de la consommation de produits bio mais également création de nouveaux emplois : la filière enregistre une croissance importante depuis cinq ans.

Vente au détail, transformation, distribution… les filières bio recrutent dans de très nombreux secteurs. Les emplois directs ont augmenté de 13,7% par rapport à 2016, la filière génère ainsi près de 134 500 emplois directs. Une croissance qui se maintient depuis cinq ans : l'emploi dans la filière bio connaît une croissance moyenne de 9,5% par an.

L'un des facteurs de cette hausse ? « Quand on remplace des produits chimiques par l'action humaine, il y a besoin de plus de main-d’œuvre », explique Florent Guhl, Directeur de l'Agence Bio.

Cette dynamique se traduit également dans l'augmentation des terres engagées en bio. Fin 2017, près de 1,77 million d'hectares étaient consacrées à la production bio. Cette augmentation des surfaces permettra de répondre à la demande croissante des Français en produits bios.

Le marché des produits alimentaires issus de l'agriculture biologique atteint plus de 8,3 milliards d'euros, soit une augmentation de 17% en un an.

La répartition des emplois dans les filières bio

  • 88 400 emplois directs dans les fermes ;
  • 15 000 emplois directs pour la transformation ;
  • 28 900 emplois directs pour la distribution ;
  • 2 200 emplois en temps plein dans les activités de services.

Évolution des opérateurs et des surfaces engagées en bio de 1995 à 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : Bilan annuel de l’emploi agricole (BAEA), Agreste Chiffres et Données Agriculture n°238, juillet 2017
Illustrations : Agence Bio

Voir aussi