01 mars 2022 Communiqué de presse

La French AgriTech à l’honneur au SIA : de nouveaux engagements et annonces pour le numérique et l’innovation dans le monde agricole

Logo France 2030

Depuis le Salon international de l’Agriculture, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, en lien avec Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, dresse un point d’étape de la dynamique « French AgriTech » avec l’association La Ferme Digitale. Alors que celle-ci vient de remettre son état des lieux et des besoins de l’écosystème, le ministre annonce de nouvelles actions autour d’un objectif, au cœur de France 2030 : accélérer le déploiement de solutions innovantes au service de notre souveraineté alimentaire. Tous ces engagements donnent lieu à un Agenda French AgriTech et une feuille de route « Agriculture et numérique », engagés dès à présent avec les parties-prenantes. 

L’innovation joue un rôle essentiel dans la 3e révolution agricole et pour faire face aux défis de notre agriculture, notamment en matière de transitions. L’écosystème des start-ups a tout son rôle à jouer dans cette révolution. La France connait une très forte dynamique sur les secteurs de l’AgriTech et de la FoodTech, se positionnant ainsi parmi les leaders européens. Cependant de nombreux défis persistent pour accompagner les entreprises du secteur et déployer leurs solutions au service des acteurs de la chaîne alimentaire. Face à ce constat, France 2030, qui prévoit 2,3 Mds€ dédiés à l’agriculture et la dynamique « French AgriTech », lancée les 30 et 31 août 2021, doivent permettre de structurer les efforts collectifs, de favoriser l’essor et le renforcement d’acteurs innovants et de déployer leurs solutions auprès des agriculteurs.

Six mois après le lancement de cette dynamique, Jérôme Le Roy, président de l’association La Ferme Digitale, a présenté un état des lieux et des besoins élaboré avec l’écosystème des start-ups françaises de l’agriculture et de l’alimentation pour accélérer la dynamique « French AgriTech ».

En réponse à ces attentes, près d’une trentaine d’actions sont donc mobilisées. Elles font l’objet d’un Agenda French AgriTech présenté par le ministre au Salon de l’Agriculture.

Parmi elles, deux actions phares engagées par les ministres :

  • Création du programme French Tech AGRI20 dédié aux start-ups AgriTech et FoodTech piloté par la Mission French Tech

Bénéficiant à 20 entreprises sélectionnées, ce programme offre le soutien des services de l’Etat grâce au réseau des « correspondants French Tech », aussi bien dans le développement à l’international, le renforcement de la visibilité ou encore l’accompagnement sur les enjeux réglementaires.

L’appel à candidatures vise à sélectionner des start-ups proposant des innovations de rupture, que ce soit des services ou des produits, et ayant une capacité à les déployer à grande échelle. Tous les modèles économiques seront pris en compte : numérique, industriel ou sur le Vivant, afin d’intégrer tous les profils de start-ups de l’Agritech.

  • Une feuille de route « Agriculture et Numérique » a été présentée autour de 7 priorités :
  1. Renforcer la place du numérique et sa formation dans l’enseignement et le conseil agricoles
  2. Mobiliser la R&D agricole sur l’utilisation du numérique pour la transition agroécologique
  3. Sécuriser et développer la gestion des données
  4. Accompagner les entreprises AgriTech dans leurs processus d’innovation et d’industrialisation
  5. Aider les fabricants AgriTech à lever les freins règlementaires
  6. Créer de la valeur par le numérique dans la chaine alimentaire
  7. Soutenir la French AgriTech pour qu’elle puisse construire les outils dont ont besoin les agriculteurs.

L’intégralité de la feuille de route et le détail des actions est disponible sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Ce nouvel Agenda French AgriTech bénéficie enfin des dispositifs lancés dans le cadre de France 2030. 200 millions d’euros sont ainsi accessibles depuis le mois de novembre via deux appels à projets soutenant l’innovation pour les entreprises AgriTech et FoodTech :

Pour Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : « Des centres de recherche et de développement et jusqu’à nos assiettes, en passant par les cours de ferme, l’innovation et le numérique jouent un rôle essentiel pour la 3e révolution agricole. Ce sont de puissants leviers nous permettant de développer une agriculture plus durable, plus résiliente face aux effets du changement climatique, plus compétitive, tout en poursuivant sa mission nourricière. L’agriculture a donc toute sa place au cœur du plan France 2030 avec plus de 2,8 milliards d’euros pour financer le développement de solutions innovantes et leur déploiement auprès des agriculteurs. Au cœur de tout cet écosystème d’innovation, les start-ups de la French AgriTech sont des atouts essentiels que nous devons pleinement soutenir dans le cadre plus général du développement du numérique en agriculture. C’est la première fois qu’un Gouvernement s’engage autant en faveur de l’innovation auprès des acteurs agricoles et en soutien à l’action des chambres d’agriculture. Je me réjouis de voir la dynamique « French AgriTech » se poursuivre et s’amplifier grâce à la détermination de ses acteurs et avec le plein soutien du Gouvernement. »

Pour Cédric O : « La France est en passe de devenir l’une des premières puissances technologiques mondiales. Elle comptait 3 licornes en 2017, il y en a désormais 26. Au sein de la French Tech, la mouvance de la French AgriTech prend de plus en plus d’importance avec l’émergence de start-ups pionnières en matière d’alimentation du futur telles qu’Ynsect, ou Innovafeed mais aussi en matière d’agriculture connectée à l’instar d’Ombréa. En mariant l’innovation de la French Tech à la puissance de notre secteur agricole, la France est en mesure de se positionner aux avant-postes de l’agriculture et de l’alimentation de demain. Le lancement du nouveau programme d’accompagnement « French Tech Agri20 » piloté par la Mission French Tech va être essentiel pour accélérer la transition numérique et la compétitivité du secteur agricole français. »

À télécharger

Contacts presse

Service de presse de Julien Denormandie
Tél : 01 49 55 59 74
cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service presse de Cédric O
presse@numerique.gouv.fr
Tél : 01 53 18 43 10