Infographie - La forêt française

La forêt française

4E FORÊT EUROPÉENNE

  • 31% du territoire métropolitain ;
  • 9,5 millions d’hectares en 1830 --> 17 millions d’hectares en 2015.

À qui appartiennent les forêts ?

  • Privée : 75% ;
  • Publique (collectivités) : 16% ;
  • Domaniale (État) : 9%.

Dans les départements d'Outre-mer (hectares) :

  • Guyane : 8 000 000 ;
  • La Réunion : 139 000 ;
  • Guadeloupe : 66 000 ;
  • Martinique : 50 000 ;
  • Mayotte : 14 000.

RICHE EN BIODIVERSITÉ

138 espèces d’arbres.

Les principales espèces ?

Chêne, hêtre, pin, épicéa, sapin et châtaignier, mais aussi charme, frêne, Douglas, érable, peuplier…

  • 72% de feuillus ;
  • 28% de résineux.

La forêt abrite :

  • 73 espèces de mammifères ;
  • 120 espèces d’oiseaux ;
  • 72% de la flore métropolitaine.

46% de la surface du réseau Natura 2000* est constituée de forêts
* Ensemble de sites naturels européens identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats.

BÉNÉFIQUE POUR L'ENVIRONNEMENT

La forêt capte l’équivalent de 15% des émissions de CO2 annuelles du pays

  • 1m3 de bois utilisé comme matériau évite 1 tonne de CO2 émise pour la fabrication et l’emploi d’un autre matériau ;
  • 1m3 de bois stocke 1 tonne de CO2.

Mais encore :

  • La forêt filtre les poussières et les pollutions microbiennes de l’air ;
  • La forêt joue un rôle de régulation hydraulique et d'épuration de l'eau.

Sources : Agreste graphagri, Inventaire forestier IGN, juin 2018.