Comment l'agroforesterie contribue-t-elle à la qualité des aliments ?
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
L'agroforesterie est utilisée dans les cultures, mais également dans l'élevage. Poules,bovins et porcins... L'agroforesterie présente des avantages tant pour les producteurs que pour les consommateurs. Interview d'Alain Canet, agronome fondateur de l'association « Arbre et Paysage 32 », dans le Gers.

Qu'est-ce que l'agroforesterie ?

L'arbre et les haies sont une partie intégrante du système de production, aussi bien en élevage qu'en végétal. En agroforesterie, on revient à des pratiques ancestrales comme planter des arbres dans des champs cultivés, associer élevage et arbres…

Quels sont les bénéfices de ces pratiques ?

Rétablissement de la fertilité des sols, préservation de la biodiversité, abris pour les animaux… L’agroforesterie permet de construire une agriculture à la fois performante et durable. Par exemple, dans les élevages de poules agroforestiers, la valeur nutritive des œufs est supérieure, car les animaux se nourrissent d'insectes près des arbres, et ce, sans qu'ils ne soient plus chers à produire. Pour les bovins, ils peuvent se reposer à l'ombre, ce qui participe à leur bien-être. L'agroforesterie permet donc de produire des aliments de qualité en valorisant au mieux les potentialités de chaque terroir.

Votre association existe depuis 27 ans. Quel rôle joue-t-elle auprès des agriculteurs ?

Notre association accompagne les agriculteurs dans leur projet d'agroforesterie. La demande de formation ne cesse de croître. Nous apportons des conseils, des appuis techniques, notamment sur le choix des essences à planter. Certains agriculteurs pensent encore qu'avoir des arbres dans leur champ va constituer un frein, qu'il sera plus difficile de passer avec le tracteur par exemple. Nous leur expliquons dans quelle mesure l'agroforesterie permet de construire des systèmes agricoles productifs et résilients.

Plus d'informations sur l'association « Arbre et paysage 32 ».

Agroforesterie et signes de l'origine et de la qualité

Dans l'ouest des Pyrénées-Atlantiques, l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) Kintoa est produite exclusivement avec la race locale de porc Pie-noir du Pays-Basque. L'une de ses particularités : le cahier des charges stipule que les porcs doivent être engraissés sur des parcours comportant une zone boisée et une zone de couverts de végétation. L'élevage en plein air et un long affinage confèrent au Jambon du Kintoa son arôme fruité.

Voir aussi