Comment assurer à l’humanité une alimentation suffisante et durable ?
Alain Berger est commissaire général du Pavillon de la France à l’Exposition universelle de Milan. Il nous explique comment, à partir du thème de l’Exposition : « Nourrir la planète, énergie pour la vie », le Pavillon de la France s’emploie à démontrer « Comment produire et nourrir autrement ».

Pourquoi la présence de la France à Milan est-elle si importante ?

Alain Berger : Parce que la France est à même de s’impliquer pleinement dans l’ensemble des enjeux liés à la préservation de la qualité des produits et de l’environnement, tout en poursuivant l’objectif de nourrir toute la planète. Avec le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie », les organisateurs de l’Exposition universelle de Milan 2015 cherchent à apporter des réponses à la question : « Comment assurer à toute l’humanité une alimentation suffisante, de qualité, saine et durable ? ». La France, forte de nombreux atouts, compte apporter un ensemble de réponses structurées autour de l’angle « produire et nourrir autrement » en valorisant ses modèles agricole et alimentaire, sa capacité d’innovation et de transfert de technologie, son ouverture internationale.

  Vous parlez de modèle alimentaire, pourriez-vous le définir ?

Notre modèle alimentaire est fondé sur une grande variété de produits issus d’une agriculture très diversifiée, associée à une industrie agroalimentaire innovante qui a su s’adapter aux nouvelles attentes sociétales en matière d’alimentation. Ce modèle s’inscrit aujourd’hui en parfaite cohérence avec la logique internationale de respect de la diversité des modèles alimentaires mondiaux, de l’indispensable équilibre entre plaisir et santé, de la nécessaire préservation des ressources de la planète et de la durabilité des modèles alimentaires.

En quoi ce modèle peut-il répondre aux défis alimentaires présents et futurs ?

Les réponses sont autant apportées par notre agriculture que par nos habitudes de consommation. Notre agriculture a un rôle majeur à jouer dans la fourniture des denrées agricoles et dans l’équilibre des marchés mondiaux. L’agriculture est un secteur fondamental, qui associe les ressources de la terre, le travail de l’homme, l’économie, l’environnement, le climat, et s’appuie sur une recherche publique et privée, ainsi que sur un réseau d’établissements d’enseignement, dont l’excellence est unanimement reconnue dans le monde. La diversité de nos menus et de nos savoir-faire alimentaires contribue à concilier santé et plaisir. C’est ce que nous allons nous efforcer de démontrer par notre présence à Milan durant 184 jours.

En bref :



- Du 1er mai au 31 octobre 2015
- Plus de 25 millions de visiteurs attendus
- Un café contemporain, une boulangerie, un espace des savoir-faire des animations, événements, débats
 
Le pavillon français en chiffres 1300 m3 de bois 1100 m2 scénographiés 1000 visiteurs attendus par heure sur le Pavillon françias 5000 délégations officielles 20 millions d’euros d’investissement public 7 Ministères engagés dans l’événement

Voir aussi