Biotex, un outil pour comprendre la biodiversité des prairies
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Ajuster ses travaux agricoles en fonction des périodes de reproduction des fleurs et des insectes ? C'est ce que permet Biotex, un outil conçu par l’Institut de l’élevage, l’Inra, et le Muséum national d’histoire naturelle afin d'aider les éleveurs à mieux comprendre le potentiel de biodiversité de leurs parcelles et du territoire autour.

La biodiversité des prairies est dépendante à la fois des pratiques agricoles mais aussi de l’organisation du paysage. Le bocage, mosaïque de champs cernée de haies, élaboré au fils des siècles par le génie paysan, joue par exemple un rôle dans le déplacement des plantes et des insectes : les haies connectées entre elles, favorisent la rencontre et la diversité génétique de ses habitants. Pour permettre à l’éleveur de comprendre tous ces mécanismes naturels et de les valoriser dans ses prairies et sur le territoire, un outil de diagnostic a spécialement été conçu par l’Institut de l’élevage, l’Inra, et le Muséum national d’histoire naturelle : Biotex.

L’outil aide l’éleveur à prévoir, de manière simple et rigoureuse, l’évolution de la biodiversité de ses prairies, en recensant différentes données dans un logiciel. En fonction des résultats, l’éleveur peut ajuster ses travaux agricoles par rapport aux périodes de reproduction des fleurs et des insectes : une fauche précoce des foins peut empêcher certaines plantes d’atteindre le stade de floraison et donc de se reproduire. L’éleveur peut aussi améliorer les habitats refuges, par exemple l’organisation spatiale des haies. Plus il y a de haies qui abritent les vaches, plus il y a de chauves-souris qui mangent les mouches gênantes pour elles.

Évaluer la biodiversité à l’échelle du territoire

De l'échelle du territoire à celle de la parcelle, il s'agit d'apprécier la biodiversité dans sa globalité. En présence d’un technicien, l’éleveur répond à un questionnaire sur son exploitation en prenant en compte à la fois ses parcelles mais aussi le territoire agricole dans lequel il se trouve (exploitations voisines). Déjà 350 élevages, regroupés en collectif, utilisent Biotex dans le cadre de programmes européens ou de formations professionnelles pour quantifier le potentiel de biodiversité de leurs territoires agricoles.

le saviez-vous ?

  • La prairie est le premier écosystème fournisseur de services écologiques ;
  • Sur les 20 espèces de bourdons présentes en France, 13 sont recensées dans les prairies ;
  • On ne compte pas moins de 1,1 tonne de vers de terre par hectare de prairie (soit entre 150 et 300 individus par m²) ;
  • Sur les 29 espèces de chauve-souris présentes en France, on en rencontre 13 dans les prairies ;
  • Une chauve-souris peut consommer entre 5 et 8 kg d’insectes par an ;
  • En moyenne, on dénombre entre 40 et 70 espèces d'oiseaux différentes dans les prairies.

Voir aussi