Barème des prestations familiales et des prestations spécifiques aux personnes handicapées

Montants bruts (avant prélèvements sociaux) des prestations familiales et des prestations spécifiques destinées aux handicapés pour 2017.

Les allocations familiales (AF)

Une modulation du montant des allocations familiales en fonction des ressources du ménage ou de la personne ayant la charge des enfants est entrée en vigueur le 1er juillet 2015 en retenant 3 tranches de ressources.

Les montants mensuels minimum indiqués concernent les familles dont les ressources annuelles de 2017 sont supérieures à 89 847 € (pour une famille avec 2 enfants), 95 464 € (pour une famille avec 3 enfants) + 5 617 € par enfant supplémentaire.

Les montants mensuels intermédiaires indiqués concernent les familles dont les ressources annuelles de 2017 sont dans la tranche intermédiaire aux deux tranches précédentes.

La prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE)

Elle regroupe diverses prestations destinées à aider les parents à la naissance ou à l’adoption d’un enfant, et à faire face aux charges induites dans le choix d’un mode de garde ou dans le choix d’une adaptation des temps de travail des parents ou dans le choix d’autres modes d’accompagnement.

Autres prestations familiales

Prestations spécifiques aux personnes handicapées

Pour les enfants handicapés, elles se composent d’une allocation de base complétée d’un complément variable (destiné à compenser le coût du handicap, la cessation ou la réduction de l’activité professionnelle des parents, ou l’embauche d’une tierce personne) et d’une majoration spécifique pour les parents isolés.

Pour les adultes handicapés, elles se composent d’une allocation complétée ou bien par le complément de ressources ou bien par la majoration pour la vie autonome.

Voir aussi sur les principaux barèmes des prestations sociales agricoles 

Retour au Financement et chiffres clés de la protection sociale agricole

Voir aussi