Rungis : le temple des produits frais fête ses 45 ans
11/04/2014
Il y a 45 ans, dans la nuit du 2 au 3 mars 1969, près de 30 000 personnes participèrent au " déménagement du siècle", le transfert des Halles de Paris à Rungis, après huit cents ans passés dans le "ventre de Paris".

 

Rungis : le plus grand marché du monde fête ses 45 ans © Min.agriculture

 

En 1943, déjà, le Conseil national de la résistance avait inscrit le transfert des Halles de Paris dans son programme. Le projet n’aboutira pas, mais le Général de Gaulle, partisan d’un transfert depuis longtemps, le remet à l’ordre du jour dès son retour au pouvoir en 1958. D’autant qu’en 1953, une loi a prévu la création d’un réseau de « marchés d’intérêt national » (MIN) et que plusieurs MIN ont été créés en province dès la fin des années 1950. Paris doit donc légitimement se doter du sien. L’installation est initialement prévue à Valenton, mais c’est finalement le site de Rungis qui est choisi par Michel Debré, alors Premier ministre, en réponse à des critères bien précis :
- un lieu comportant de vastes espaces libres et facilement constructibles
- un carrefour de grands axes routiers, ferroviaires et aériens, d’accès facile pour les acheteurs parisiens et provinciaux et pour l’arrivée des marchandises.

Le « déménagement du siècle »

Le transfert, décidé en 1959 par de Gaulle, est confié à Libert Bou, vice-président du Comité permanent des MIN qui devient le premier président de Rungis. Les travaux démarrent en 1964 avec la réalisation du pavillon de la Marée, des neuf pavillons des fruits et légumes, des quatre pavillons des produits laitiers et avicoles, du pavillon des fleurs coupées et du centre administratif. Par ailleurs, dix ans de travaux lourds ont permis l’adaptation du réseau routier aux futurs besoins des professionnels de Rungis. Le déménagement du siècle se déroule du 27 février au 3 mars 1969.

Ce sont environ 30 000 personnes, 1 000 entreprises de gros, 10 000 m3 de matériel, 5 000 tonnes de marchandises et 1 500 camions qui prennent la route.

Une vraie ville dans la ville est en train de voir le jour et, pour l’ouverture, près de 30 bars, débits de tabac et brasseries, 5 stations service, une gare SNCF, un centre médico-social, un commissariat de police, et même un salon de coiffure se dressent dans le marché.

Rungis en chiffres

- Le plus grand marché du monde, avec un chiffre d’affaires de 8,5 milliards d’euros
- Une ville dans la ville de 234 hectares à moins de 7 km de Paris.
- 2,5 millions de tonnes de produits alimentaires à l’arrivage.
- 18 millions de consommateurs desservis dont 11 millions en Ile-de-France.
- Plus de 1 200 entreprises implantées (grossistes, producteurs, courtiers, logisticiens, centrales d’achat, sociétés de service).
- Un bassin d’emploi majeur avec près de 12 000 salariés employés.