Nefertiti et Gascogn’Innov, deux projets nés du Partenariat européen pour l'innovation
Twitter / Nefertiti_EU

Lancé en 2014 par la Commission européenne, le partenariat européen pour l'innovation agricole (PEI-AGRI) a vocation à créer des synergies entre acteurs du monde agricole et de la recherche. Une initiative qui a permis à deux projets de se développer : Nefertiti, dont l'ambition est de faire circuler les connaissances pour les traduire en outils partagés pour les acteurs de terrain et les agriculteurs, et Gascogn’Innov, groupe opérationnel qui intervient dans le domaine de la viticulture.

Nefertiti, histoire d'un projet d'avenir

Pas moins de 17 pays européens et de 32 partenaires dans l'Union européenne (Instituts de recherche, conseillers, ONG…) sont engagés dans le projet Nefertiti, coordonné par l'ACTA. Une centaine de personnes travaillent en effet pour mettre en œuvre un réseau de fermes de démonstration unique en son genre.

Coordonné par l'Acta, ce projet s'adresse d'abord aux services de conseil, de recherche appliquée ou aux instituts techniques dont la vocation est d'encadrer et de former les agriculteurs qui font de la démonstration. C'est en effet par les bonnes pratiques que l'on peut faire évoluer les comportements de chacun.

Suis-je prêt à appliquer chez moi ce que j'ai vu ailleurs ? Tel est l'enjeu et l'intérêt du projet dont la portée européenne indique aussi la nécessité de travailler de manière transversale et main dans la main avec les autres.

Plus d'infos sur Nefertiti sur le site Toute l'Europe

Gascogn’Innov, le partage de la recherche dans la viticulture

Localisé en Occitanie et constitué de viticulteurs, Gascogn'Innov travaille sur la résolution de problématiques spécifiques à ce secteur. À terme, ses travaux pourront servir non seulement aux partenaires investis dans le projet, mais aussi à l'ensemble de la filière française et européenne.

Fertilisation des sols et approvisionnement en eau, changements de pratiques agronomiques pour être à la fois plus performants et plus résilients... autant de sujets qui constituent de riches champs d'expérimentation. Du Piémont pyrénéen aux coteaux du Gers, une quinzaine de vignerons réfléchissent ensemble à préserver et améliorer la qualité de leurs sols. Ils sont accompagnés dans leur démarche par l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV), la Chambre d'Agriculture, le groupement des agriculteurs bios du Gers, les caves coopératives Plaimont Producteurs et Val de Gascogne ainsi que le Lycée Professionnel Agricole de Riscle.

Viticulteurs, conseillers, agronomes et biologistes... le groupe de travail Gascogn'Innov met en œuvre sur le terrain des outils innovants d'évaluation de la biodiversité et du fonctionnement biologique des sols et teste une méthodologie pour intégrer les informations issues de ces indicateurs dans le pilotage des systèmes de culture.

Plus d'infos sur Gascogn'Innov sur le site Toute l'Europe

L'implication du Réseau rural national

Très impliquée dans le déploiement du PEI Agri en régions et en Europe, la France, à l'initiative du réseau rural national, a souhaité réunir des acteurs venus de toute l'Europe sur la contribution des projets multi-acteurs à la transition agroécologique. Le Sommet Agri Innovation 2019 a été l'occasion de partager les leviers et définitions de l'agroécologie, d'échanger sur les innovations concrètes issues des projets et sur les moyens de réussir leur appropriation à large échelle.