Le Jambon IGP d'Auvergne
agriculture.gouv.fr
Savoir-faire ancestral en Auvergne, la salaison des jambons est reconnue par un signe de qualité et de l'origine. Depuis le 10 février 2016, le « jambon d’Auvergne » est protégé par une Indication Géographique Protégée (IGP). Découverte.

L’Auvergne est une région reconnue comme productrice de salaison de qualité. Historiquement, le séchage et le salage des jambons étaient réalisés, en hiver, dans les fermes pour permettre la conservation de la viande toute l’année. Ces techniques étaient particulièrement adaptées aux basses températures et aux vents rencontrés en altitude dans le Massif-Central.

Ce savoir-faire particulier se distingue, en Auvergne, par une durée de séchage longue, garantie à 8 mois minimum et l’adjonction d’ail dans le sel de salage. C'est ce qui apporte le caractère et les arômes de noisette et d’ail si particuliers au jambon d’Auvergne.

L’IGP permet l’inscription de ce savoir-faire dans son territoire d’origine en garantissant l’origine de fabrication des jambons sur une zone étendue sur toute l’Auvergne, excepté le Nord de l’Allier, plus le canton d’Ussel en Corrèze.

En savoir plus sur l'IGP Jambon d'Auvergne

Voir aussi