L’agneau fermier Label rouge Lou Paillol et ses 420 producteurs
Concours Général Agricole
Depuis la création de la nouvelle catégorie « viande d’agneau sous signe de qualité » au Concours Général Agricole, le tandem SICA2G-Bigard Castres, installé à Valence d'Albi, est récompensé chaque année. Il est le premier à se voir remettre un Prix d’Excellence cette année. Portrait.

Ce n’est pas un producteur mais toute une organisation que récompense ce 1er Prix d’Excellence. Quels en sont les acteurs ?

Jérôme Pousthomis, directeur de SICA2G : Ce prix est une fierté pour nous tous, un signal fort qui nous conforte dans le choix que nous avons fait ensemble : celui de nous unir pour marcher vers une qualité reconnue par les consommateurs. Il doit être partagé entre les 160 éleveurs d’agneaux Label rouge de notre groupement SICA2G qui réunit au total 420 producteurs. Et aussi avec l’abattoir Bigard de Castres.
Hubert Charlas, responsable de la filière ovine de Bigard : C’est un travail collectif, une volonté commune qui est ici récompensée. Cela conforte nos choix, cela nous encourage à faire toujours mieux !

Qu'est-ce qui a changé depuis les années 90 ?

Jérôme Redoules, président de SICA2G : Dans les années 90, nous étions face à la concurrence du Royaume-Uni, il devenait indispensable de se démarquer pour s’en sortir. C’est à cette époque que la filière a sérieusement commencé à s’organiser pour tendre vers une qualité supérieure. La région Midi-Pyrénées a été la première à produire de l’agneau Label rouge, dès 1992.

Qu’a-t-il de différent, cet agneau fermier Label rouge Lou Paillol ?

Jérôme Redoules : Il est élevé sous la mère, en bergerie, pendant une centaine de jours, exclusivement nourri par le lait des brebis qui sont quant à elles soit en pâture soit en bergerie selon la saison. Leur alimentation est complétée par du fourrage et des céréales, dont au moins 55% doivent être issus de l’exploitation. Cela donne une viande unique, très claire, juteuse à souhait, pas du tout forte en goût, avec un grain fin, fondante.

Qu'est-ce que le carnet d'élevage ?

Ce document assure une traçabilité optimale. Chaque éleveur le tient à jour et doit pouvoir le présenter à tout moment lors des contrôles régulièrement effectués dans les exploitations. Ces vérifications sont réalisées par Qualisud, un organisme certificateur indépendant qui mène 3 contrôles par an en abattoir et des visites à l’improviste chez les éleveurs. Quant au groupement SICA2G, il contrôle systématiquement chaque éleveur une fois par an.


Le tandem SICA2G-Bigard Castres a remporté le Prix d'Excellence du Concours Général Agricole en 2019 pour la catégorie « viandes ».

Extrait du MOOK du Prix d'Excellence du Concours Général Agricole 2019 « Voyage au cœur du goût. À la rencontre des meilleurs producteurs », Floriane Ravard et Quai des Orfèvres