Gestion de l'eau : l’enquête Chev’eau évalue l'utilisation de l’eau dans la filière équine
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

L’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) a lancé au printemps dernier le projet Chev’eau, une grande enquête pour mieux connaître la consommation de l’eau dans les structures équines. L’objectif est notamment d’identifier les freins et les leviers à l’utilisation de l’eau de pluie comme eau de boisson des chevaux.

Un cheval pèse en moyenne 500 kilos et consomme entre 15 et 60 litres d’eau par jour. En plus de cette consommation pour les animaux, les exploitations et structures équines ont besoin d’une grande quantité d’eau au quotidien pour l’entretien des écuries, l’arrosage des carrières ou encore le nettoyage des locaux et du matériel. La plupart du temps, le réseau est la première source d’approvisionnement en eau et représente un poste important dans le budget des structures, qui recourent par ailleurs à l’eau de pluie, de captage, de forage et des rivières.

Canicule et sécheresse : comment la filière équine peut s’adapter ?

Avec le réchauffement climatique, les besoins augmentent alors que les ressources en eau s’amenuisent. En raison de cette double préoccupation – bien-être des animaux en période de canicule et préservation des ressources naturelles –, l’enquête Chev’eau est menée en partenariat avec le label EquuRES – seule démarche nationale de qualité environnementale et bien-être équin qui propose trois niveaux de labellisation : engagement, progression, excellence.

Mieux connaître la potabilité de l’eau de pluie pour les équidés

L’enquête lancée en mai 2021, s’adresse à tous les acteurs – professionnels ou particuliers – de la filière (dirigeants de structures, salariés, cavaliers…), hébergeant ou non des équidés. Un point d’étape sera réalisé courant septembre. Selon les résultats, le projet Chev’eau pourrait développer des recherches sur la potabilité de l’eau de pluie chez les équidés.

L’ IFCE dispose déjà de ressources sur ce sujet qu’elle met à la disposition de tous sous forme de fiches techniques sur son site Internet.
 

Si vous êtes concernés par le sujet, vous pouvez encore participer à l’enquête Chev’eau :
https://www.ifce.fr/ifce/cheveau-lutilisation-de-leau-dans-la-filiere-equine/

Voir aussi