SOLAAL lance son application pour favoriser le don agricole
Solaal
Depuis 2015, l’association « Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires » (SOLAAL) facilite le lien entre les donateurs et les associations d’aide alimentaire. Lors du Salon international de l’agriculture 2019, SOLAAL a dévoilé sa nouvelle plate-forme pour faciliter le don. Les donateurs peuvent désormais adresser une offre quel que soit l’heure ou le lieu.

Reconnue d’intérêt public, l’association SOLAAL fait le lien entre les producteurs, les distributeurs et les associations d’aide alimentaire. Elle se charge ensuite de la répartition des produits vers les associations.

Ses actions répondent à quatre objectifs principaux :

  • renforcer l’engagement des acteurs des filières agricoles et agro-alimentaires ;
  • faciliter l’organisation des dons ;
  • contribuer à l’équilibre nutritionnel des bénéficiaires de l’aide alimentaire ;
  • lutter contre le gaspillage.

Derrière ses objectifs, l’association et ses bénévoles se mobilisent pour récupérer majoritairement des produits frais, comme des fruits déclassés ou des invendus, pour le faire parvenir aux associations d’aide alimentaire.

Un partenaire du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

De nombreux partenaires, comme l'association SOLAAL, s’engagent aux côtés de l’État pour relever ce défi. Le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire vise à réunir l’ensemble des parties prenantes, tout au long de la chaîne alimentaire, pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025.

À quoi sert la plate-forme ?

Facilement accessible, cette plate-forme répond à l'utilisation croissante des outils numériques dans le monde agricole. Gratuite et utilisable sur smartphones et ordinateurs, la plate-forme SOLAAL, conçue comme une application, va permettre de recenser et de valoriser les dons rapidement. Grâce à cet outil numérique, les agriculteurs pourront plus facilement adresser leur offre.

Elle permet aussi d’encourager le don, puisqu’elle propose un historique individuel des offres faites, aidant au calcul de la réduction d’impôts. L’ensemble des dons est aussi convertible en équivalent-repas, permettant de se rendre compte de l’impact de ces dons.  

Qui peut donner ?

Agriculteurs, coopératives, grossistes, responsables de magasins… Le don agricole est ouvert à tous les acteurs du secteur. SOLAAL récupère des produits consommables, comme les fruits et légumes, le lait, les œufs mais aussi des céréales.

Quelles sont les denrées qui peuvent être données ?

Seules les denrées qui respectent les normes sanitaires en vigueur peuvent être données. Elles doivent en particulier être consommables lorsqu’elles arrivent chez le bénéficiaire.

Qui bénéficie de ces dons ?

Lorsqu’un acteur fait le choix de donner une partie de sa production, elle est ensuite récupérée par SOLAAL et ses relais locaux. L’intégralité des produits est ensuite redistribuée aux associations d’aide alimentaire habilitées (reconnues par l’État).

SOLAAL en chiffres…

  • 14 000 tonnes de dons distribués ;
  • 28 millions de repas ;
  • 99% de produits frais ;
  • 6 639 tonnes de fruits données ;
  • 2 512,7 tonnes de CO2 non gaspillées.  

Découvrez la plate-forme ici.

Pour plus d’informations sur SOLAAL.