« Ma-cantine, » la plateforme gouvernementale d’accompagnement vers la mise en œuvre des objectifs de la loi EGalim
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Depuis février 2021, l’outil numérique « Ma-cantine » est disponible. Cette plateforme gouvernementale vise à aider les acteurs de la restauration collective à mieux comprendre la loi EGalim, promulguée en novembre 2018, ainsi que la loi Climat et Résilience d’août 2021, qui comportent des objectifs ambitieux en matière d’alimentation durable et de qualité.

Pour rappel, ces deux lois fixent les objectifs suivant :

  • 50% de produits durables et de qualité, dont 20% de produits issus de l’agriculture biologique au 1er janvier 2022 (loi EGalim) ;
  • 60% de produits durables et de qualité pour les viandes et poissons au 1er janvier 2024 (loi Climat et Résilience), avec un taux porté à 100% pour la restauration collective de l’État.

Pour accompagner l’ensemble de la restauration collective rendant un service public, l’outil numérique « Ma-cantine » a été lancé sous l’impulsion de la Direction interministérielle du numérique (DINUM) et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Cette plateforme répond à plusieurs besoins :

  • Donner aux acteurs (gestionnaires, élus, convives, parents) une information à jour et officielle, avec un décryptage de la loi EGalim et des mesures qui la complètent ;
  • Proposer un premier niveau d'accompagnement (présentant les outils et ressources disponibles, les modalités de connexion à ma-cantine) pour les gestionnaires dans la mise en œuvre des obligations de la loi EGalim, et de la loi Climat et Résilience, en organisant, le cas échéant, des entretiens individuels ou collectifs, à distance ;
  • Outiller les restaurants collectifs, en proposant un tableur de suivi de leurs approvisionnements, et une calculette afin d’obtenir leurs scores EGalim, ainsi qu’un générateur d’affiche répondant aux obligations réglementaires d’information des convives ;
  • Permettre aux restaurants collectifs de communiquer, plus largement, aux citoyens et à leurs homologues, sur leurs initiatives, notamment grâce à la page de publication nos cantines pour gagner en transparence et favoriser l’émulation.
  • Permettre aux restaurants collectifs de déclarer annuellement leurs valeurs d'achat de denrées alimentaires, à partir de 2022. Un bilan doit être transmis au Parlement par l’administration chaque 1er janvier à partir de 2022. Ce bilan est établi sur la base des données transmises par les gestionnaires au travers ma-cantine.

Un outil à l’écoute des besoins des utilisateurs

« Ma-cantine » est un outil en amélioration continue. Son objectif est d’aboutir à une plateforme inclusive et capable de répondre à la diversité des besoins et des secteurs visés. C’est pourquoi, la plateforme propose aux personnes volontaires d’intégrer le dispositif des Bêta-testeurs, via la page d’accueil : https://ma-cantine.beta.gouv.fr/accueil.

L'accès aux ressources du Conseil national de la restauration collective (CNRC)

La plateforme ma-cantine donne également accès à un ensemble de ressources documentaires via l’onglet « documentation », dont notamment les guides réalisés dans le cadre du Conseil national de la restauration collective (CNRC), comme :

  • Les guides pratiques concernant les stratégies d’achats et la rédaction des marchés publics pour des restaurations en gestion directe ou en prestations de services ;
  • Le livret de recettes pour le repas végétarien ;
  • Le cadre concernant le plan de diversification des sources de protéines ;
  • Un modèle de convention de dons aux associations ;
  • Des outils pour le diagnostic sur la lutte contre le gaspillage alimentaire (via le site Optigede de l'ADEME).