Les Promus-Box au service des circuits courts 
Promus
Près de 36% des petites et moyennes exploitations font le choix des circuits courts. La start-up Promus développe une aide logistique aux producteurs : des points de collecte à proximité des exploitations.

Entre le temps de livraison et les kilomètres parcourus, il n'est pas toujours évident pour les producteurs de choisir les circuits courts. Pour rappel, ce mode de distribution permet l'intervention d'un seul intermédiaire entre l'exploitant et le consommateur.

Trois start-uppeurs, Charles Raymond, Antoine Pulcini et Simon Bestel ont relevé le défi d'une logistique efficace en créant Promus. L'aventure débute en 2017 pour ces spécialistes en logistique agroalimentaire. « Nous étions poussés par une envie commune d'entreprendre et un attachement particulier à la terre », explique Charles Raymond.

Mutualiser pour simplifier !

« Avec des transporteurs partenaires sous contrats, nous disposons de tarifs compétitifs. Les expéditions sont mutualisées, les livraisons regroupées », précise Charles Raymond.

L'atout principal de la Promus-Box ? Sa simplicité d'utilisation. Après s'être inscrits en ligne, les producteurs viennent déposer leurs produits dans la box la plus proche.

Les box sont réfrigérées et énergétiquement autonomes. La start-up assure la sécurité sanitaire des produits en suivant, à distance, la température intérieure, ainsi que la traçabilité.

Une solution respectueuse de l'environnement

En utilisant ce système, les producteurs n'ont plus à prendre en charge les livraisons. « Avec Promus, nous estimons une baisse de 40 % des kilomètres parcourus » souligne le cofondateur. En mutualisant les livraisons, Promus permet de réduire l'impact environnemental.  

Le premier point de collecte autonome a été installé dans la région nantaise en septembre 2018, rapidement rejoint par deux autres box. « Nous traîtons chaque mois entre 500 et 600 colis pour les producteurs. Promus livre aussi en moyenne deux tonnes de produits chaque semaine chez les clients professionnels, comme la restauration collective ou les entreprises ».

Particuliers, professionnels, restauration collective… Nombreux sont les clients à bénéficier de cette solution. Pour répondre à la demande, Promus emploie désormais six personnes et prépare l'installation de trois nouvelles box dans le Grand-Ouest.

Pour se lancer, Promus a bénéficié du soutien de Bpifrance et de collectivités territoriales.

(Source : Pôle interministériel de Prospective et d’Anticipation des Mutations économiques)